Lors du prochain Mercato et même avant, l'avenir d'Antoine Griezmann sera de nouveau un sujet que le FC Barcelone abordera. Tout d'abord, il est important de rappeler sa situation chez les Blaugrana. Bien évidemment, le champion du monde français n'est pas le seul qui pourrait faire "un petit tour et puis s'en va". Nombreux sont les joueurs qui sont passés par la Catalogne et dont l'intégration ne s'est pas bien passée. On pense récemment à Zlatan Ibrahimovic (2009-2011) ou le Brésilien Ronaldo (1996-1997) qui n'ont pas su coller à la mentalité ou le style de jeu particulier du FC Barcelone. Dans le cas d'Antoine Griezmann, la situation semble être différente.

Malgré tous les efforts possibles, le collectif et Lionel Messi ne font pas tout ce qui est possible pour l'intégrer. Le départ du joueur semble vraiment se dessiner.

"Il mérite d'avoir un peu plus de considération"

S'agit-il d'une nouvelle mission, il faut sauver le soldat Griezmann ? Difficile de se prononcer tant le football peut changer du tout au tout, mais il n'y pas de fumée sans feu. Depuis son arrivée, le rôle d'Antoine Griezmann et sa relation avec Lionel Messi sont analysés, décortiqués et comparés. Malgré les différents démentis des joueurs, coachs ou dirigeants du FC Barcelone, le terrain ne trompe pas. Pour le Français, il est difficile de se faire une place sur le terrain. Dans les colonnes de Marca, son ancien conseiller a pris la défense de son ancien poulain.

« On voit qu'il a des problèmes et qu'il n'est pas heureux », a-t-il glissé ce mercredi au quotidien Mundo Deportivo. « Beaucoup de proches lui ont dit qu'il s'adapterait bien au jeu du Barça, (...) mais moi, je n'aime pas son rendement. (…) Il semble qu'il ne reçoive pas autant de passes des autres.

Pour son talent et son attitude, il mérite d'avoir un peu plus de considération. »

Le destin d'Antoine Griezmann déjà scellé ?

La direction dans laquelle se trouve le FC Barcelone est problématique. Depuis de nombreuses années, on n'avait pas entendu autant de polémiques au sein de la maison barcelonaise.

Sur le terrain, le club sauve plus les apparences par ses individualités qu'un collectif bien huilé. Au-delà de l'aspect sportif, la politique tient un rôle important. Le président Bertomeu fait la Une des différents journaux pour de mauvaises raisons. Il paye également ses erreurs durant les mercatos : Coutinho qui n'a pas réussi à s'imposer, Dembélé plus souvent blessé que sur le terrain, Malcom dont le passage fut court et enfin Antoine Griezmann.

Pour redorer son image auprès des supporters, mais aussi au sein de son vestiaire, il va devoir frapper un grand coup. Pour faire plaisir à tout le monde la solution la plus rapide, mais pas la plus simple, est de faire revenir Neymar. La vente d'Antoine Griezmann (autour de 100 - 150 millions d'euros) permettrait d'acheter le Brésilien.

Dans le cadre d'un échange, le FC Barcelone pourrait conclure un accord avec le PSG. Ce qui est loin d'être gagné.

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!