Le PSG a tout fait pour éviter un match à huis clos en huitième de finale retour de la Ligue des Champions, mais le match retour se jouera sans les supporters parisiens au Parc des Princes. Après l'annulation du match contre Strasbourg, journée de ligue 1 Conforama, que souhaitait absolument jouer les Parisiens, le match contre Dortmund aura bien lieu. En effet, après une réunion ce jour, la préfecture de Police a bien confirmé cette décision : "En application des mesures annoncées en conseil de défense hier soir, le préfet de Police a décidé que le match PSG / BVB se déroulera à huis clos".

Les joueurs de Thomas Tuchel iront chercher leur qualification sans leurs supporters.

Le PSG ne doit pas se chercher d'excuses

Oui, jouer un match retour de Ligue des Champions sans ses supporters n'est pas la meilleure des nouvelles, mais le PSG devra quand même chercher les ressources pour décrocher une qualification. Il ne faudra pas utiliser cette mesure comme une excuse en cas d'échec. Tout d'abord, parce que les Parisiens ne sont (seront) pas les seuls dans cette situation. Hier, la Juventus de Turin a joué et remporté un match important contre l'Inter de Milan en clôture de la 26ème journée de Série A.

Egalement, de nombreux matchs devraient se tenir à huis clos dans les prochains jours en raison de l'épidémie du Coronavirus et ce dans de nombreux championnats. On a pu le voir en Italie ce week-end mais on pourrait retrouver la même situation en France, en Espagne et en Angleterre. Le football n'est pas le seul sport touché, puisque le tournoi d'Indian Wells (Tennis) a lui été annulé.

La dernière chance de Thomas Tuchel

L'élimination surprise du PSG contre Manchester United (0-2, 1-3) a laissé plus de traces que l'on aurait pu le penser. Ces cicatrices profondes resurgissent à l'aube d'une potentielle nouvelle désillusion du club parisien sur la scène européenne.

Il faut dire, sans faire offense aux Red Devils et aux joueurs du Borussia Dortmund, que sur le papier le PSG devrait se qualifier. Malheureusement, mettre des noms pour faire une équipe ne fait pas tout.

Comme tous les coachs du PSG, c'est mercredi que Thomas Tuchel saura s'il sera encore le banc parisien l'an prochain. Il faut dire qu'en interne de Leonardo au président, on s'active pour trouver un remplaçant au coach actuel du PSG. En effet, le manque de force collective, les relations tendues avec de nombreux joueurs ont fait naître le doute dans les têtes du board.

En passant de la gestion du cas Neymar, aux cas Mbappé, Icardi, Paredes, mais aussi sa décision tactique de jouer dans un schéma expérimental contre le Borussia Dortmund ne plaident pas en sa faveur.

Néanmoins, Thomas Tuchel et le PSG ont des raisons de croire en une qualification.

Ne manquez pas notre page Facebook!