Le Comité exécutif de l'UEFA s'est réuni aujourd'hui par vidéoconférence afin de faire une analyse sur la situation actuelle et de tenter de prendre des décisions importantes quant à la suite des championnats.

À la suite de cette réunion, la fédération européenne a décidé de donner aux fédérations nationales la liberté de choisir les clubs qui participeront aux compétitions européennes (Ligue des Champions et Europa League) la saison prochaine.

La fin des championnats nationaux est la priorité absolue de l'UEFA, même si de l'aveu de l'instance dirigeante du Football européen, il sera difficile d’atteindre cet objectif notamment dans les pays les plus touchés par ce virus comme c'est le cas en France ou en Italie.

L'UEFA laisse les ligues nationales décider des qualifiés

L'idéal pour l'UEFA est la fin de tous les championnats européens, ainsi elle exhorte les fédérations et les ligues nationales à explorer toutes les possibilités pour terminer la saison 2019/2020. Cependant, elle souligne que la santé de tous les acteurs du football et les supporteurs, reste la principale préoccupation.

Ainsi, dans un premier cas ou les championnats ne pouvaient pas aller à leur terme, l'UEFA envisagerait de faire appel à un changement de format des ligues : «Il serait préférable que les compétitions nationales soient relancées dans un autre format pour que la qualification des clubs pour les échéances continentales se base sur le mérite sportif », explique l'UEFA dans son communiqué.

Dans un deuxième cas, si les championnats ne pouvaient pas être repris de cette manière, l'UEFA n'a pas d'autres choix que de donner la liberté aux fédérations de choisir les clubs qui participeront aux prochaines compétitions européennes la saison prochaine en s'appuyant toujours sur le mérite sportif.

L'objectivité est le mot d'ordre de l'UEFA

L'Union des associations européennes de football prévient que les critères de sélection des clubs doivent être fondés sur des principes d'objectivité sportive, transparente et non discriminatoire. De ce fait, elle se donne le droit de revenir sur la décision des fédérations nationales et de modifier le choix des clubs si elle juge que les conditions n'ont pas été respectées.

En Italie, France et Espagne, la reprise des championnats devrait s'effectuer au milieu du mois de juin, mais l'UEFA insiste pour que les compétitions nationales (championnats et coupes nationales) se terminent au plus tard le 3 août. Cette décision pourrait rendre les calendriers des clubs très chargés et ainsi la suite de la Ligue des champions de cette saison pourrait être compromise.

Suivez la page Real Madrid
Suivez
Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page OM
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!