La Ligue de Football Professionnel (LFP) a décidé que le championnat de France ne pouvait pas reprendre en l'état et qu'il fallait entériner les scores à la 28e journée de Ligue 1. Ainsi, vont descendre en Ligue 2 : Toulouse et Amiens. Pour cette raison, ces derniers ont décidé de saisir le tribunal pour annuler cette décision. Jean-Michel Aulas, qui lui, veut reprendre la compétition, est prêt à aider Amiens dans sa quête.

Une décision difficile à avaler

La décision de mettre fin au championnat de France de Ligue 1 continue de susciter la controverse. La Ligue de Football Professionnel (LFP) a décerné au PSG le titre de Ligue 1, tout en annonçant les descentes de Toulouse ainsi que celle d'Amiens.

Une décision incompréhensible pour les deux équipes et celles-ci ont déjà annoncé qu'elles iraient jusqu'au tribunal pour faire valoir le droit de rester en première division française. Elles considèrent que cette descente en Ligue 2 injuste puisqu'ils n'ont pas pu jouer les 10 matchs qui restaient à jouer. Ainsi, Amiens s'est déjà mis au travail comme il l'a publié sur ses réseaux sociaux.

"Compte tenu de la décision injuste de la LFP d'annuler injustement la saison en France lors de la 28e journée de Ligue 1 et d'entraîner la relégation du club, et avec le soutien de grandes personnalités comme Aulas ou Blanc dans cette action en justice, Amiens portera plainte devant les tribunaux", a annoncé le club français dans un communiqué.

Il devient ainsi la deuxième équipe à le faire après l' Olympique Lyonnais, qui réclamera à la juridiction française la reprise de la Ligue 1 à la plus haute instance du football français. De plus, ce samedi 9 mai, Jean-Michel Aulas a de plus signée une pétition lancée par Amiens pour une Ligue 1 à 22.

Jean-Michel Aulas monte au front

Aulas a également exprimé son soutien au club français d'Amiens, qui a chuté en deuxième division pour être à la 19e place au moment de l'interruption de la saison.

En effet, le club picard a demandé à la Ligue française de le maintenir dans l'élite et de permettre à 22 clubs de jouer la saison prochaine. Pendant ce temps, Lyon espère toujours atteindre les quarts de finale de la Ligue des champions, après avoir battu la Juventus, championne d'Italie, 1-0, lors du match aller de son huitième de finale, disputée le 26 février. Le retour à Turin est reporté en raison de la crise sanitaire mondiale.

Reste à savoir maintenant comment va se passer la suite. La France peut-elle faire un rétropédalage concernant la fin de la Ligue 1 ? Va-t-on avoir 22 clubs en première division l'année prochaine ? Lyon jouera-t-il la Ligue des Champions ? Tant de questions qu'il va falloir penser à répondre dans les prochains jours.

Une chose est certaine, Jean-Michel Aulas n'aura jamais été autant au front que depuis l'annonce de la fin du championnat français.

Suivez la page Coronavirus
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!