Les belles performances de Mohamed Simakan cette saison à Strasbourg ne sont pas passées inaperçues dans de nombreux clubs. D'après les dernières informations d'AS, 3 clubs espagnols et 2 clubs italiens seraient sur le coup et le moins qu'on puisse dire, c'est que ce sera très compliqué de garder le joueur pour le Racing club de Strasbourg.

Plusieurs gros clubs sur le coup

Depuis le début de la saison, Mohamed Simakan a disputé 19 matchs de Ligue 1, s'imposant comme un joueur polyvalent dans la défense du Racing Club de Strasbourg. En effet, il peut jouer à la fois comme latéral et comme défenseur central.

Prolongé en décembre dernier par le club alsacien jusqu'en 2023, le jeune joueur pourrait tout de même quitter l'Alsace dès cet été. A en croire les informations de RMC, recoupées avec celles d'AS, le Betis, Séville et Valence, se sont intéressés à la situation de l'une des révélations de la saison en Ligue 1.

Mais ce n'est pas tout, Mohamed Simakan intéresserait également d'autres grandes équipes comme en Italie : Rome et Milan. D'ailleurs, l'équipe lombarde aurait déjà envoyé à Strasbourg une offre de 20 millions d'euros, un chiffre raisonnable selon ce que demande l'équipe alsacienne. Tottenham, Leipzig, Francfort, Dortmund, Everton ou encore Southampton sont également cités comme des clubs intéressés.

Il sera donc très difficile pour le Racing Club de Strasbourg de rivaliser avec ces grosses écuries pour garder la pépite alsacienne.

Mohamed Simakan préfère l'Allemagne ?

S'il sera difficile, disons même quasi impossible de résister aux sirènes des grands clubs, selon RMC, le joueur aurait une préférence de championnat.

En effet, le défenseur préférerait, en cas de départ, signer en Bundesliga. Un transfert qui pourrait se conclure aux alentours de 20 millions d'euros. Une très belle somme pour un joueur qui a seulement une petite saison de Ligue 1 dans les jambes. Le média d'outre-Rhin (Sky Allemagne) nous rapporte même que le Borussia Dortmund a « déposé un intérêt spécifique » autour du joueur et que les recruteurs devaient faire un tour en Alsace lors de la rencontre entre Strasbourg et le Paris Saint-Germain (match annulé finalement).

Pour rappel, Mohamed Simakan vient du centre de formation de l'Olympique de Marseille (2010-2015) et que l'éclosion du pur Marseillais a été retardée à cause de blessures. En 2017, il rejoint le RCS pour un contrat stagiaire, avant de signer un contrat pro en 2018. Alors, le défenseur strasbourgeois va-t-il poursuivre son aventure au Racing Club de Strasbourg cet été ? Une chose est certaine, ce sera le grand feuilleton de l'été pour les suiveurs du club alsacien.

Ne manquez pas notre page Facebook!