Le FC Barcelone est en feu, Lionel Messi aussi. Pour leur deuxième match après la pause du championnat liée au coronavirus, les partenaires du quintuple ballon d'or ont signé une deuxième victoire en autant de rencontre. Hier soir (16 Juin 2020), les blaugranas recevaient dans un Camp Nou les joueurs de Leganés, sur le score de 2 but à 0. Le lutin argentin a été encore extraordinaire guidant les siens vers la victoire. Il a été l'auteur du deuxième but de son équipe après avoir convertit un penalty qu'il avait lui même obtenu. Également, le joueur a enflammé les réseaux sociaux lorsqu'il décida de prendre la balle au milieu de terrain et de se lancer dans rush dans la défense adverse avant d'arriver dans la surface de réparation adverse.

Avec Messi la toile s'enflamme

Comme souvent avec Lionel Messi, les réseaux sociaux s'enflamment et rien que sous le tweet de la vidéo on a pu lire des messages comme "c'est un OVNI", "Le GOAT". On a pu également voir quelques comparaisons avec son meilleur ennemi Cristiano Ronaldo et les pros Messi n'ont pas hésité à tacler le portugais "En vraie cela fais combien d’année Cristiano n’a pas fais une action comme ça" ou encore "et ça ose le comparer à un tireur de peno...".

Ce n'est pas la première année que Lionel Messi est dans une forme exceptionnelle, il faut dire que cette année encore, il court après des records historiques.

Il pourrait ainsi battre le record de Pelé (plus grand nombre de buts marqués avec un seul club), le plus grand nombre de titres avec un seul club (36 - détenu par le gallois Ryan Giggs) ou encore le plus grand nombre de trophée Pichichi (meilleur buteur du championnat espagnol).

Vous l'aurez compris coronavirus ou non Lionel Messi domine la planète Football.

La VAR fait autant parler que Lionel Messi

Depuis cette saison, la VAR (l'assistance vidéo à l'arbitrage) a fait son apparition dans le championnat espagnol avec pour objectif de lutter contre "les injustices" et les erreurs commises par les arbitres.

Néanmoins, hier, la VAR a fait parler. Lancé en profondeur Antoine Griezmann s'en est allé marquer un but avant que ce dernier ne soit annulé... Pour quelques centimètres.

Le Français a encore réalisé une performance très décevante et les critiques continuent de pleuvoir sur le champion du monde français. Il faut dire que les statistiques ne plaident pas en la faveur du joueur. Hier contre Leganés, il a touché moins de ballons que son gardien de but - Antoine Griezmann 22 ballons - Marc-André ter Stegen 42 ballons. Si le coronavirus ne semble pas avoir atteint le moral et le niveau de Lionel Messi qui atteint les sommets, il en est de même pour Antoine Griezmann qui touche le fond. Depuis sa signature au FC Barcelone, il n'est plus que l'ombre de lui même.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!