Auteur d'une belle saison avec le Real Madrid, Karim Benzema a inscrit 21 buts et délivré 8 passes décisives en Liga. L'attaquant français a été l'un des grands artisans du titre remporté par les Merengue au nez et à la barbe du Barça.

Et alors qu'il enchaîne des trophées et des buts en club depuis quelques années, l'ancien Lyonnais n'a plus porté le maillot des Bleus depuis le 8 octobre 2015 et une rencontre amicale face à l’Arménie à l'Allianz Riviera de Nice (Victoire 4-0). Malheureusement pour le Madrilène, beaucoup d'encre a coulé depuis son bannissement des Bleus suite à l'affaire de la « sextape » de Mathieu Valbuena, son coéquipier en équipe nationale.

Cette absence n'est toujours pas comprise par une partie du public français mais également dans le milieu du Football professionnel. D'ailleurs, plusieurs personnalités ont apporté leur soutien à Karim Benzema dans différentes interviews. De son coté, le journaliste de Libération et chroniqueur des émissions de La Chaîne L’Équipe, Grégory Schneider, se dit désespéré de cette situation.

Grégory Schneider ne se remet toujours pas de l'absence de Karim Benzema chez les Bleus

Alors qu'il est adulé en Espagne et toujours titularisé par tous les entraîneurs du Real Madrid malgré une concurrence féroce au poste d'avant-centre, KB9 a pourtant beaucoup de détracteurs dans l’Hexagone. Ces derniers lui reprochent de ne pas avoir été toujours exemplaire en équipe de France.

Pire encore pour eux, le quadruple vainqueur de la Ligue des Champions n'a jamais été décisif dans les grandes compétitions en sélection.

Bien que le natif de de Lyon reste indésirable aux yeux de Didier Deschamps "pour des raisons sportives" et que ses détracteurs continuent de le boycotter, Grégory Schneider ne comprend pas cet état d'esprit.

Sur son compte Twitter, le chroniqueur fustige les détracteurs de Karim Benzema et s'étonne qu'ils puissent croire que le joueur aurait détruit l'équipe de France.

Dans cette publication, le journaliste a donné deux raisons pour lesquelles, KB9 n'aurait pas démoli la cohésion du groupe : «1 : il n’a pas détruit le Real Madrid, à ce qu’on sache.

Et 2 : difficile de croire qu’il affaiblit les équipes où il joue. On le saurait, depuis le temps. Donc, c’est la com’ et pas le terrain. En soi, c’est tout simplement désespérant». Nul doute que cette affaire de bannissement de Karim Benzema des Bleus n'a pas fini de faire parler.

Karim Benzema favori pour remporter le Ballon d'Or ?

L'attaquant de 32 ans, très en forme, a connu sa deuxième meilleure saison statistiquement parlant avec le Real Madrid.

D'ailleurs, son président, Florentino Perez, est monté au créneau et voudrait voir son protégé remporter le prochain Ballon d'Or : «Benzema devrait gagner le Ballon d'Or, je n'ai pas vu un autre joueur avoir une aussi bonne année que lui» a t-il déclaré à El Transistor.

Mais le Madrilène aura fort à faire, puisque ses concurrents directs sont eux-aussi au top de leur forme, notamment le Polonais du Bayern Munich, Robert Lewandowski et ses 51 réalisations toutes compétitions confondues. Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou bien les deux attaquants stars du PSG, Neymar Jr et Kylian Mbappé seront eux-aussi de redoutables adversaires dans cette course au Ballon d'Or.

La Liga a nommé Karim Benzema comme le meilleur joueur du mois de juin

Depuis le retour du football après une longue période d'absence pour cause de COVID-19, l'attaquant français est sans aucun doute l'un des meilleurs joueurs d'Espagne.

D'ailleurs, il a reçu le prix du meilleur joueur de la Liga Santander de juin pour ses performances XXL avec le Real Madrid. Durant ce mois, Karim Benzema avait inscrit 3 buts (contre Valence et la Real Sociedad) et avait délivré une passe décisive (à Casemiro face à l'Espanyol) en 5 rencontres de championnat.

Suivez la page Real Madrid
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!