C'est un feuilleton qui a commencé après une humiliation contre le Bayern Munich sur le score de 8 buts à 2. Après une tel fiasco, n'ayons pas peur des mots, la maison barcelonaise a commencé à prendre feu mais ce n'était rien à côté de la bombe qui allait arriver peu de temps après. Lionel Messi, le génie argentin, la figure du projet catalan depuis plus de 20 ans, annonçait qu'il voulait lui-aussi partir. Après le départ surprise de Neymar au PSG en 2017, le FC Barcelone, la Catalogne et même le Football espagnol ont tremblé pendant des jours. Hier encore, son père et agent avait fait le déplacement, annonçant qu'il serait difficile pour le sextuple Ballon d'Or de rester en Catalogne.

Face au refus de ses dirigeants, il a fait marche arrière, "Se queda" comme avait dit Gérard Piqué.

Messi "Se queda", le FC Barcelone peut souffler

Après l'annonce des envies de départs de Lionel Messi, des manifestations se sont déroulées du côté du Camp Nou, le stade du FC Barcelone. Les supporters ont commencé à jeter leur venin sur l'enfant chéri de la Catalogne, celui sur qui les trophées reposent. Aujourd'hui, le joueur a officiellement confirmé qu'il restait au club, qu'il ne voulait pas aller au clash avec l'institution et qu'il ne voulait pas donner rendez-vous au club devant la justice. "Je n'irai jamais en procès contre le club de ma vie, c'est pourquoi je vais rester.". De là à y voir un tacle contre son ami Neymar, il n'y a qu'un pas...

Si Lionel Messi reste au FC Barcelone, c'est une bonne nouvelle pour les supporters blaugranas mais une mauvaise pour ses courtisans, comme Manchester City ou le PSG.

Malheureusement, on dit souvent qu'après le calme vient la tempête, l'ouragan Messi souffle fort sur Bartomeu. En effet, le président du FC Barcelone est dans les cordes, proche du KO.

Messi balance du lourd sur Bartomeu

On ne va pas se mentir, le soleil de la Catalogne vient de laisser place à de violents orages et c'est bien sur la tête de Bartomeu, le président du club, qu'il pleut très fort.

L'Argentin ne prend pas de pincettes concernant ce qu'il pense du plus haut dirigeant du club. On vous donne quelques punchlines lourdes de sens. Lionel Messi a ainsi déclaré : "La direction est un désastre. Je l’ai dit toute l’année au Président. J’ai pensé que c’était le moment pour le club de ramener des joueurs plus jeunes. J’ai pensé que mon temps à Barcelone était terminé", "Le président m’a dit qu’à la fin de la saison il me laissait choisir entre rester ou partir. Au final, il n’a pas tenu sa parole", "J’ai toujours dis que je voulais un projet gagnant et gagner des titres. La vérité est que cela faut un moment qu’il n’y a aucun projet, rien". Alors que la saison 2019/2020 vient de se terminer, l'année 2020/2021 ne devrait pas être beaucoup mieux.

Lionel Messi est en guerre ouverte avec sa direction, l'ancien agent d'Antoine Griezmann a confié que le français avait des envies de départ... Ambiance.

Suivez la page Mercato
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!