Depuis quelques semaines, le projet de rachat de l'OM par des investisseurs étrangers est en phase d'attente. Pourtant, pendant tout l'été, la vente du club phocéen était un feuilletant qui a tenu en haleine le observateurs du Football français et plus particulièrement les marseillais.

Tout d'abord, il y avait l’intérêt porté par le prince et homme d'affaires saoudien, Al-Walid ben Talal Al Saoud aux Olympiens. Le businessman qui a séjourné plusieurs fois au sud de la France voulait donc investir dans cette partie de l'hexagone qu'il apprécie beaucoup. Par la suite, il y a eu la rumeur du possible rachat de l'Olympique de Marseille par le fond d'investissement d'Arabie Saoudite (PIF) qui dépend directement du prince héritier, Mohammed ben Salmane après que ce dernier ait abandonné le projet de rachat de Newcastle pour des raisons géopolitiques avec le Qatar. Enfin, l'information la plus sérieuse dans ce dossier de vente de l'OM et qui a fait les gros titres en France, est l'offre officielle faite par l'homme d'affaires franco-tunisien, Mohamed Ajroudi à Frank McCourt.

Ce projet emmené par Ajroudi a eu plusieurs rebondissement, notamment avec le départ puis le retour de l'ancien président du RC Toulon, Mourad Boudjellal. Ce dernier, n'avait pas apprécié la communication de l'entourage du franco-tunisien et n'a accepté de revenir qu'à une seule condition : le remaniement au sein de l'équipe et une communication plus discrète. Ravi par l'éviction de Marc Deschenaux et Stéphane Cohen, l'ancien dirigeant toulonnais était très confiant pour le rachat de l'OM, lors d'un entretien qu'il avait accordé au quotidien La Provence. Cette fois-ci, il s’apprêterait à faire de grandes annonces.

La vente de l'OM bientôt acté

Ce vendredi 11 septembre, le quotidien français Le Parisien a publié l'interview que leur a accordé Mourad Boudjellal.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que celui qui aurait pu devenir président du SC Toulon, club évoluant en Nationale 2, n'a pas eu la langue de bois. En effet, le businessman français, a déclaré qu'il était en contact régulier avec Mohamed Ajroudi pour le dossier de rachat de l'Olympique de Marseille et qu'ils "auront bientôt des choses à dire".

De plus, une source proche du dossier de vente de l'OM par l'homme d'affaires franco-tunisien et d'investisseurs du Moyen-Orient, a affirmé qu'ils travaillaient activement depuis quelques semaines et de manière plus discrète: «On revient à une communication frugale, ça ne sert à rien de se disperser.

Mais on bosse», a t-il déclaré.

Même si, Mourad Boudjellal, n'a pas donné les tenants et les aboutissants avec cette déclaration qui reste mystérieuse, il est possible d'imaginer que lui et Mohamed Ajroudi ont réussi à convaincre le clan McCourt d'écouter leur offre, alors qu'il était retissant jusqu'alors à l'idée de vendre le club phocéen.

Les supporters de l'OM ont hâte du dénouement

Sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur Twitter, les fans de l'Olympique de Marseille sont impatient que le dossier de rachat de leur club se termine. D'ailleurs dans le hashtag #VenteOM, on peut voir de nombreuses réaction des olympiens sur ce feuilletant de l'été.

Un twittos interpelle Mourad Boudjellal et lui demande quand est ce qu'il allait prendre ses fonctions au club: "Mourad c'est quand que tu prends tes fonctions à l'OM ?

".

Un autre, est plus pessimiste sur un possible rachat de l'OM par Ajourdi: "C'est le vendeur qui annonce l'achat... Boudjelall il n'annoncera rien de probant sur la vente. Sauf qu'il se désiste car Frank McCourt est inflexible".

Et on trouve beaucoup de théories sur l'éventuelle vente de l'OM: "Vincent Labrune a été élu à la présidence de la LFP cette semaine. Et cela n’est pas dû au hasard. C’est bien évidement un pas de plus vers le rachat de l’OM par l’Arabie Saoudite".

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!