Après la victoire tonitruante du Paris-Saint-Germain 6 buts à 1 face au SCO d'Angers, grâce à un doublé de la star brésilienne Neymar Jr, à des buts de Kylian Mbappé, Draxler, Gueye et à une sublime reprise de volée du latéral droit italien, Alessandro Florenzi, le directeur sportif du club parisien, Leonardo s'est montré très dur avec son entraineur Thomas Tuchel.

Il faut dire que le coach allemand du PSG a été très virulent ce jeudi 1 octobre lors de la conférence de presse d'avant-match et avait beaucoup de choses à dire sur la gestion du Mercato. En effet, Thomas Tuchel a déploré la régression du niveau de son effectif par rapport aux précédentes saisons et cela dans tous les secteurs de jeu.

De plus, il se montre très pessimiste quant aux chances du club de la capitale de faire le même parcours en Ligue des Champions cette saison. Il a rappelé lors de cette conférence de presse les départs de joueurs clés comme son ancien capitaine Thiago Silva, Edinson Cavani, le meilleur buteur de l'histoire du club ou encore Thomas Meunier, alors qu'en face, les concurrents se sont renforcés, à l'instar de Liverpool ou bien l'Atlético Madrid.

Thomas Tuchel se fait remettre à sa place par Leonardo

Cependant, à la suite de la victoire écrasante des coéquipiers de Presnel Kimpembe sur le SCO Angers et une démonstration offensive, le directeur sportif du club parisien, Leonardo n'a semble-t-il pas du tout apprécié les déclarations de son entraineur.

D'ailleurs, le Brésilien l'a directement fait savoir à la fin de la rencontre de Ligue 1 et a même parlé d'un possible départ de l'ancien entraineur du Borussia Dortmund : "On n'a pas aimé les déclarations, le club n'a pas aimé, je n'ai pas aimé. Dans ce moment difficile que tout le monde est entrain de vivre il y a des situations très graves.

Ne pas comprendre cette situation, honnêtement, on n'a pas apprécié. On va voir en interne comment on va régler ça, S'il décide de rester, il doit décider de respecter les choix de la direction sportive", a-t-il déclaré en marge de la victoire du PSG ce vendredi 2 octobre.

Le dirigeant du Paris-Saint-Germain menace donc son coach, Thomas Tuchel, d'être démis de ses fonctions s'il n'allait pas dans la même direction décidée par lui et les autres premiers responsables du club de la capitale.

L'Allemand devra donc éviter de faire des sorties semblables à celle de ce jeudi 1 octobre, sous peine de sanctions et de licenciement.

Les réseaux sociaux s'enflamment sur les déclarations de Leonardo

Après la sortie plus que virulente du directeur sportif du PSG sur son coach pour avoir critiqué la gestion du recrutement et pour avoir laissé partir des cadres de son équipe, les internautes ont voulu réagir et donner leurs avis sur Twitter.

"Lui quand il vient mettre la pression il ne fait pas semblant"..."Avec sa déclaration tuchel s'est tiré une balle dans le pied comme à Dortmund à l'époque en critiquant sa direction. À Dortmund ça avait été le début de la fin pour lui"..."Bravo Leonardo, faut montrer qui est le patron"..."Les gars vous dites a longueur de journée que le mercato est a chier et qu'on n'a pas de recrue et après vous dites bravo Léo?

Ça n'a pas de sens"..."En gros, Leonardo dit c'est moi le boss, Tuchel tu te la ferme"..."Pauvre Tuchel... Le journaliste lui a bien tendu la perche aussi... Avec tous les départ en fin de contrat vous voulez qu'il approuve ?"

On saura donc d'ici quelques heures si le coup de pression de Leonardo a bien fonctionné ou si Thomas Tuchel ne se laissera pas faire comme ce qui s'est passé avec le Borussia Dortmund, club avec lequel il n'a pas fini sur de bons termes en critiquant les nombreux départs lors des différents mercatos.

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!