Le Paris Saint-Germain, finaliste de la dernière édition de la Ligue des Champions, a sauvé sa première "balle de match", dans ce groupe H. En effet, dans la douleur, le club parisien a arraché la victoire face au RB Leipzig (1-0) grâce à un but de Neymar à la 11e minute sur penalty. Ces trois points engrangés au Parc des Princes, réaniment les chances des hommes de Thomas Tuchel pour se qualifier aux deuxième tour de cette compétition européenne.

D'ailleurs, après quatre journées, le PSG, est deuxième avec six points, le même nombre de points que son adversaire du jour, mais avec un meilleur goal-average particulier.

De son coté, Manchester United après sa victoire écrasante (4-1) face à l'Istanbul Başakşehir, continue de mener le classement avec neuf points.

Cependant, ce précieux succès n'a pas été suivi par la manière, puisque l'équipe dirigée par Julian Nagelsmann a dominé de bout à bout cette rencontre. De ce fait, de nombreux fans du club de la capitale et d'observateurs du ballon rond, ont critiqué les performances des joueurs et les choix du coach parisien, à commencer par Jérôme Rothen.

Les Parisiens régressent selon Jérôme Rothen

À la fin de ce match diffusé, Jérôme Rothen, l'ancien joueur du PSG, aujourd'hui consultant Football sur cette chaîne, n'a pas épargné les coéquipiers de Kylian Mbappé pour cette prestation plus qu'affligeante sur la pelouse du Parc des Princes, ce mardi 24 novembre.

En effet, suite à l'interview de Marquinhos, le capitaine parisien, qui avait déclaré qu'il était globalement satisfait de l'issue de la rencontre, l'ex-milieu de terrain des Bleus, n'a pas pu contenir sa colère et a poussé un gros coup de gueule: "Bien évidemment, le résultat est toujours très important dans n’importe quelle compétition, et c’est sûr qu'après deux défaites, le Paris-Saint-Germain avait l'obligation de remporter cette rencontre. Mais moi je n'arrive pas à comprendre les déclarations de Marquinhos. Des fois, on constate qu'il y a un décalage entre ce que les joueurs ressentent sur la pelouse et ce que nous, on peut voir et analyser des tribunes. Mais quand il y a un décalage aussi énorme, c’est qu’il se voile la face", a t-il tout d'abord déclaré.

Puis, il poursuit: " Mais, quand on analyse cette rencontre face au Leipzig et que Marquinhos me parle de solidarité, de dépassement de soi et de pressing, mais il se fout du monde! Quel pressing ont fait les joueurs parisiens ce soir? Il ont subi durant tout le match, notamment en seconde période".

Et il finit par dézinguer les choix du coach parisien: "On va dire que Thomas Tuchel, on lui tombe dessus à chaque fois, mais il le cherche.

Avec une telle prestation de ses joueurs, il a attendu la 60e minute de jeu pour faire son premier changement. Et derrière, il a attendu la 82e pour en faire d'autres, c'est incompréhensible… Je pense que le PSG régresse de match en match. Je crois qu’il faut mettre le doigt où ça fait mal, dire ce qui ne va pas avant que ça parte en banane".

Les Parisiens pas épargnés sur les réseaux sociaux

Jérôme Rothen n'est pas le seul à avoir trouver le PSG mauvais ce mardi 24 novembre, puisque Pierre Ménès et Daniel Riolo ont eux aussi tenu à fustiger les parisiens, mais surtout Thomas Tuchel.

Ainsi, le consultant de Canal+ a écrit sur son compte Twitter tout le mal qu'il pensait de la tactique du mise en place pour cette rencontre face au RB Leipzig: "Franchement c’est le PSG ça ? Cette tactique de gagne-petit recroquevillée sur leur but ? Et encore Paris mène sur un peno cadeau. Je déteste ce match".

De son coté, le chroniqueur de l'After Foot est clair "Ce que propose le PSG tactiquement est lamentable!"

Sur Twitter, les fans du PSG s'en sont donné à cœur joie: " Merci l’arbitre. Aucun fond de jeu. Absence du milieu de terrain, les solistes à la rue. Triste PSG. Je ne les vois pas aller très loin. Tuchel n’est plus à la hauteur"..."Il faut le dire Jérôme a parfaitement raison pourquoi garder sur le terrain des joueurs qui foutent rien et en 5 mn PSG a montré un autre visage avec les changements"..."Il faut arrêter de faire jouer Mbappe en pointe alors qu'il y a KEAN qui est franchement pas mauvais depuis son arrivée. Tuchel donne le baton pour se faire battre".

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Suivez la page Direct Live
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!