Depuis quelques mois maintenant, les stades d'une grande partie du monde sont à huis clos. Plus un seul événement sportif, ou presque, ne peut recevoir de supporters et le Football n'est pas exclu. En France, les stades sonnent creux et on peut tout entendre ou presque, à l'image des insultes de Frédéric Antonetti contre Anthony Lopes ce dimanche 6 décembre. Néanmoins, depuis ce week-end, nos amis anglais permettent à 2000/3000 privilégiés d'avoir un semblant de vie d'avant pendant un peu plus de 90 minutes, Tottenham / Arsenal s'est déroulé devant un ''public''.

Dans le Canal Football Club, Hervé Mathoux s'est permis de commenter l'attitude des fans de football français et il ne s'est pas fait que des amis.

'Il va se faire des amis,' rétorque Laure Boulleau

Comme chaque dimanche on retrouve Hervé Mathoux et ses chroniqueurs pour parler football. Ce 6 décembre, lui et son équipe étaient particulièrement en forme. Très rapidement dans l'émission, c'est l'ancienne joueuse du PSG, Laure Boulleau qui s'est attiré les foudres des internautes. En effet, son analyse de la crise identitaire et sportive du FC Barcelone, n'a pas convaincu grand monde. Si régulièrement la toile n'hésite pas à clasher Pierre Ménès et d'autres, Hervé Mathoux est quant à lui généralement épargné...

Sauf hier soir.

Peu de temps après que l'on ait pu avoir un résumé de la Premier League, que l'on qualifie généralement de meilleur championnat du monde, le présentateur du Canal Football Club, s'est permis quelques commentaires qui n'ont pas été appréciés. Il a ainsi déclaré: "Ils ont si je peux me permettre, un public qui est focalisé sur le jeu, qui ne fait pas du tambourin...

ce n'est pas la..Dos au mur...Dos au stade...". Comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous, Habib Beye semble être quelque peu gêné par les propos d'Hervé Mathoux.

Suite à ces paroles, Laure Bouleau a déclaré: "Il va se faire des amis...", une manière subtile de dire à son collègue de peser ses mots.

Hervé Mathoux se fait dézinguer

Clairement les propos d'Hervé Mathoux ne sont pas passés sur les réseaux sociaux et les internautes n'ont pas manqué de lui faire passer le message. Dans tous les stades de France, quelle que soit la dimension du club, les supporters poussent leur équipe et ont le droit de les soutenir comme ils le souhaitent. Si on fait une comparaison entre l'ambiance que l'on retrouve en tennis à Wimbledon et à Roland Garros, c'est clairement le jour et la nuit mais cela n'empêche pas les joueurs d'aimer la terre battue.

Suite aux propos du CFC, on a pu lire sur Twitter :

  • "La preuve sans supp le foot n'a plus de saveur qu'il reste sur son plateau mais bon c'est le même qui quand le aux armes resonne se tait et en prend plein les oreilles ."
  • "Propos scandaleux !! Le foot est un sport populaire, dont les fans et les joueurs de tambourin sont l’essence même, ce sont eux qui nous font nous autre venir au stade, pour voir des ambiances comme Vel, Bollaert ou Chaudron. Marre de vos commentaires méprisants ! Honte à vous !"
  • "lls sont bien contents quand les joueurs de tambourins leur faisaient une audience incroyable pendant les classico ces chiens"
  • "C'est même plus choquant, c'est lassant... fier des mecs qui font du tambourins sans qui le foot serait pas le même sport. D'ailleurs on le voit, tout le monde le dit mais pas en France..."

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!