Ce mardi 1er décembre, les joueurs de l'OM accueillent l'Olympiakos, un match capital à plusieurs étages. Dans un premier temps il faudra relever la tête et sortir d'une spirale négative de 13 défaites de suite en Ligue des champions, dans un second il faudra gagner pour aller chercher une troisième place qualificative en Ligue Europa. Également, c'est le bon moment pour commencer à regagner la confiance des supporters phocéens qui s'étaient montrés virulents lors de la réception du FC Nantes. Le bus de l'OM avait été bloqué et on pouvait lire une banderole dans le stade Vélodrome ''On fait comme vous on ne fait plus rien''. Symbole des tensions qui existent aujourd'hui sur la Canebière, Dimitri Payet est régulièrement pris pour cible.

Dimitri Payet ennemi public numéro 1 ?

Tout comme la précédente campagne européenne de l'OM, cette édition 2020/2021 laissera des traces. En effet, les joueurs marseillais déçoivent les fans et les amoureux du ballon rond. Bien évidemment et plus globalement, ce sont les clubs français qui ne sont pas au niveau européen. Néanmoins, on a tous nos problèmes comme dirait l'autre. Il y a quelques mois, on pensait que le tirage au sort était abordable pour l'OM, il tourne au fiasco. Zéro but pour autant de points, il reste deux matchs pour sauver les meubles. La première chose à faire pour espérer terminer troisième de son groupe sera de l'emporter 2 buts à 0 ce soir contre les grecs de l'Olympiakos.

De son côté Dimitri Payet, focalise toutes les attentions, toutes les frustrations et toute la colère des supporters de l'OM.

Si son coach AVB ne cesse de défendre son joueur et annonce qu'il est au même poids que l'an dernier. Les photos et les performances des joueurs ont du mal à convaincre. Après son but contre Nantes samedi, sa célébration a fait débat et certains supporters de l'OM ont déclaré : "Il s’est pris pour Maradona à le célébrer comme ça devant la caméra ? Qu’il retrouve son niveau d’abord…" a confié avec ironie un abonné marseillais de Alexandre Jacquin, journaliste sportif.

Le journaliste du quotidien régional de constater qu'en ville Dimitri Payet est "toujours disque d’or au hit-parade des critiques".

La coupe de cheveux de Payet ne passe pas

Dans le monde du Football moderne, on ne pardonne rien. Le temps ne joue pas en faveur du réunionnais lui qui a porté les saisons précédentes une partie des espoirs du club marseillais.

Aujourd'hui, les supporters semblent en avoir raz le bol des attitudes et frasques du joueur. Une bien mauvaise nouvelle pour eux puisqu'il a prolongé il y a quelques temps son contrat. Sur les réseaux sociaux, Payet a posté une nouvelle photo de sa coupe de cheveux et même ca les supporters ne lui pardonnent pas.

On a ainsi pu lire :

  • "Moins de coiffure, plus de buts."
  • "Marque mardi frérot"
  • "Une jolie coupe qui ne devrait pas te gêner pour tirer un penalty !"
  • "Moins de posts plus de buts"
  • "Concentre toi sur tes matchs pour avoir une place en bleu à l'euro"
  • "Misère de misère mardi fais ce que tu veux mais marque"

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!