Ousmane Dembélé traverse des hauts et des bas depuis son arrivée au FC Barcelone. Souvent blessé, le champion du monde laisse perplexe les fans du club catalan, qui lui préfèrent désormais un joueur comme Ansu Fati. Même Ronald Koeman n'a pas l'air très convaincu. L'entraîneur néerlandais espérait le pousser à rejoindre Manchester United l'été dernier afin que le Barça puisse enrôler Memphis Depay. Mais l'opération n'avait pas pu se faire. Résultat, Ousmane Dembélé est resté en Catalogne avec l'envie de s'y imposer, qui plus est dans une année de transition. Mais l'ancien Rennais semble avoir du mal à se débarrasser de certaines mauvaises habitudes.

Dembélé esquive des fans

Quand on joue au FC Barcelone, on est très exposé à la pression et aux jugements des fans. Pour beaucoup de jeunes supporters blaugrana, Ousmane Dembélé est un modèle et une star. Il est de coutume de voir de jeunes fans se réunir aux sorties des entraînements pour espérer apercevoir leurs idoles et même gratter quelques autographes. Mais Ousmane Dembélé, de nature réservée, n'aime pas se prêter à ce genre de jeux. Il l'a bien fait sentir ces dernières heures. Une vidéo circule en effet actuellement sur les réseaux sociaux. On peut voir 'Dembouz' griller un feu rouge pour esquiver des jeunes. Une séquence insolite que vous pouvez voir ci-dessous :

La Toile démonte Dembélé

S'il y a bien une chose que les internautes ont du mal à laisser passer, c'est le manque de respect ou l'ingratitude de certains footballeurs.

Sur Twitter, Dembélé n'a pas été épargné.

"C’est vraiment pas sympa..." ; "Il est pathétique sérieux" ; "C’est psk il est en retard aussi" ; "Ptdrrr c'est à cause de l'autre casse couille qui lui demande de venir jouer à la play chez lui" ; "C’est juste normal au bout d’un moment y’a 10 personnes autour de lui c’est insupportable faut que les gens comprennent que les joueurs de foot c’est des humains comme tout le monde" ; "C'est un sacré cassos quand même" ; "Maman c’est aussi un sprinteur en dehors du terrain" ; "Un crack même en dehors des terrains" ; "C'est bien dommage de ne pas s'arrêter" ; "Il en a plein le cul ça me fait pleurer" ; "Il a raison, a chaque fois il y a dix personnes autour de sa voiture entrain de dire des choses qu’il comprend pas" ; "Ils pètent les couilles aussi savent pas laisser les gens tranquille eux" ; "Quand tu veux pas répondre à ta prof d espagnol de peur que tes camarades se moquent de toi." ; "Il devait déjà en retard à l'entraînement" ; "Le gamin qui lui crie « hiji de puta » quand il se met en double file" ; "N importe quoi il aurait pu prendre 2 3 photos leur faire plaisir et partir il grille un feu et va certainement avoir des petits soucis".

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!