Les récentes déclarations du champion du monde français, Antoine Griezmann à l'issue de la finale de la Supercoupe d'Espagne perdue par le FC Barcelone face à l'Atheltic Bilbao (3-2 après les prolongations), ne passent vraiment pas. En effet, l'attaquant barcelonais, a vivement critiqué l'effectif du club mais également la communication dans les vestiaires ce qui a créé une polémique selon le média espagnol SER.

Les propos de Griezmann ne passent pas dans la vestiaires du Barça

Une autre controverse vient semer la zizanie au sein du vestiaire de Barcelone lié à la finale de la Super Coupe. Cette fois-ci, ce sont les déclarations d'Antoine Griezmann en fin de match dénonçant la mauvaise performance de la défense catalane sur la chaine Barça TV, notamment sur les coups de pied arrêtés et le manque de communication entre les joueurs qui ont créé la polémique au sein de l'équipe, selon les informations de Cadena SER.

"Nous avons mal défendu, nous n'avons pas parlé des fautes. Ce sont des détails importants. Lorsque le ballon sort ou que vous devez commencer à courir, quelqu'un doit crier", avait déclaré 'Grizou', à la fin de la rencontre.

De son côté, l'entourage de l'attaquant de l'équipe de France nie farouchement une quelconque polémique suite à sa sortie, mais la vérité est que l'onde de choc de cette finale perdue continue de secouer les fondations du Camp Nou. Le club est passé d'une occasion de retrouver la confiance au retour des doutes.

Selon les informations de la Cadena SER, le vestiaire n'a pas aimé ces déclarations car elles pointent indirectement vers Ter Stegen et certains des défenseurs.

Ronald Koeman d'accord avec Antoine Griezmann

Ronald Koeman, le coach du FC Barcelone, s'est également plaint lors de la conférence de presse à l'issue de la finale, des erreurs constantes de son équipe en défense et plus particulièrement lors des coups de pied arrêtés, un point faible que l'adversaire avait très bien exploité.

D'ailleurs, pour renforcer son effectif, l'entraineur néerlandais et le directeur sportif Ramon Planes, se seraient penchés sur Eric García. Un joueur formé à la Masia et qui a décidé de ne pas renouveler pour Manchester City.

L'ancien latéral gauche de l'équipe de France et du FC Séville, Benoit Trémoulinas pointe lui aussi du doigt la défense du Barça sur le plateau de "L'Equipe d'Estelle" : "Même s'ils ont quand même le meilleur joueur au monde. Qui est capable de vous faire gagner un match à lui tout seul. Le gros point noir pour moi du Barça et c'est pour ça que je dis que le PSG est favori, c'est la défense. C'est un problème récurrent depuis le début de la saison. Encore plus depuis que Piqué n'est plus là. Malheureusement on voit bien que Lenglet n'arrive pas à devenir ce patron de la défense et pourtant c'est quelqu'un que j'aime beaucoup et qui est talentueux, on voit qu'il est un peu en difficulté. Et puis, cette défense n'est pas à la hauteur du Barça".

Suivez la page Mercato
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!