C'est peut-être le plus beau derby de France pour les amoureux du Football. Sans le moindre doute pour certains. Chaque année, les rencontres entre l'AS Saint-Etienne et l'Olympique Lyonnais sont les plus attendues de la saison des deux côtés. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les matchs entre les voisins du Rhône et de la Loire sont toujours électriques.

Chambrage avant chaque match, une tradition

"Un derby ça ne se joue pas, ça se gagne !". Tel est l'adage que l'on peut entendre avant cette rencontre décisive. Mais le derby commence très souvent en coulisses avec son lot de chambrages et de polémiques.

On se souvient par exemple d'Aulas qui avait mis la pression sur les Verts et son nouvel entraineur Claude Puel avant un derby : "J'espère qu'ils n'ont pas changé d'entraineur seulement pour nous battre, car ils vont être déçus" (Sainté avait finalement gagné 1-0).

On se souvient également de l'ancien Lyonnais Rafael, qui avait déclaré qu'il préférait joué en Ligue 2 plutôt qu'à Saint-Étienne, et les avait même insultés dans une publication Instagram, ou encore de la punchline de l'ancien Stéphanois Jérémie Janot sur Twitter. Si les acteurs de la rencontre adorent faire monter la poudre, les supporters le font tout autant voire plus, même si parfois, certains faits et gestes sont très (trop) déplacés.

La banderole de la honte sur Memphis et son père

Reposons avant tout le contexte. Juste avant le derby, le Hollandais Memphis Depay venait de sortir son nouvel album, où il se félicitait alors d'avoir 5 millions de followers sur Instagram. C'est alors que les supporters des Verts avaient déployé cette banderole : "Memphis, 5 millions de followers, mais toujours pas de père", en référence à l'enfance difficile du Lyonnais, abandonné par son père lorsqu'il était enfant.

Une banderole qui avait fait couler beaucoup d'encre, alors que les Lyonnais s'étaient imposés 2 buts à 1 dans le temps additionnel. Memphis Depay avait alors décidé de leur répondre sur Twitter, dans des messages partagés plus de 50 000 fois.

Memphis Depay répond avec 3 tweets cinglants

Les messages de Memphis Depay traduits en français :

​​"Je n'ai rien contre ceux qui ont fait ça, ils m'aiment juste en secret.

Je sais également que ça les rend juste malades de ne pas avoir de joueur aussi bon que moi ! Cela ne me dérange pas la moindre seconde. Je voulais juste en parler et leur dire : 0 point gagné contre nous cette saison, j'imagine que ça doit faire mal !"

Les retrouvailles entre les deux voisins s'annoncent une nouvelle fois bouillantes ce week-end, entre une équipe de Saint-Étienne décimés par la COVID et qui a absolument de points, et les hommes de Rudi Garcia qui feront tout pour récupérer leur fauteuil de leader, après seulement 1 point pris sur les 6 derniers possibles.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!