Le torchon brûle entre le président de l'Olympique de Marseille, Jacques Henri-Eyraud et les fans du club. Ce mercredi 6 Janvier 2021, en marge de la rencontre contre Montpellier, de nombreux supporters du club ont manifesté leur mécontentement. Le parallèle entre Kita (FC Nantes) et JHE (pour les intimes) est un peu fort mais dans chacune de ses prises de paroles il ne fait rien (ou presque) pour apaiser des tensions existantes. L'été dernier, après les premières rumeurs de vente du club, les supporters du club demandaient sa démission. Ce 6 janvier, une centaine de supporters ont brandi des fumigènes et scandé des chants pour réclamer la démission du dirigeant.

Dans L'équipe d'Estelle, Jérôme Alonzo a violemment taclé le président du club.

Colère, fumigènes et insultes, Alonzo en remet une couche

Il y a quelques jours, on vous en avait parlé sur Blasting News, Jacques Henri-Eyraud avait évoqué sa surprise concernant le supportérisme des salariés de l'OM. En clair, il serait mieux d'avoir des personnes compétentes en poste, plutôt que des amoureux du club qui pourraient être affectés dans leur travail par les performances du club phocéen. Ce 6 janvier, la victoire sur le score de 3 buts à 1, des joueurs d'André Villas Boas peut affecter positivement les salariés. Pour les fans, ces propos ne passent pas. Ainsi ce mercredi 6 janvier, aux abords du stade Orange Vélodrome, une petite centaine de fans s'étaient rassemblés pour faire passer un message à JHE.

A noter qu'il n'y a eu aucun incident à déplorer.

Sur le plateau de L'Equipe D’Estelle, Jérôme Alonzo en a rajouté une couche. Selon lui, les propos du président olympien sont incompréhensibles et l'homme fait preuve d'une grave erreur professionnelle.

Il a ainsi déclaré : "Eyraud c'est quand même un homme qui a fait des affaires, qui a été grand patron, qui a côtoyé des grandes entreprises, à un moment donné s'il y a le côté humain... S'il y a bien un club en France où t'as pas le droit de dire, les salariés supporters j'en veux pas c'est malsain... C'est que t'es un fou".

On vous laisse découvrir l'extrait en intégralité ci-dessous.

JHE et supporters de l'OM un point de non retour ?

Les tensions existantes entre les deux camps ne datent pas d'hier et chacune des sorties des uns ou des autres ressemblent fortement à de la provocation. En effet, que ce soit aux abords du stade ou de la Commanderie, quelques stickers et banderoles sont placées pour faire passer le message au président du club. On a notamment pu voir, une caricature de Jacques-Henri Eyraud avec des oreilles de Mickey, et le message "€Y-$C-RAUD, Dégage".

Le retour des supporters phocéens dans le stade risque d'être sous haute, très haute tension.

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!