Il n'y a encore pas si longtemps, les supporters de l'OM mettaient la banderole "C'est Marseille bébé", contre le Racing club de Lens, c'était : "Vous nous faites honte". Cette nouvelle défaite est le symbole d'un OM fébrile, qui coule et qui touche le fond. Les statistiques sont édifiantes, 71% de possession de balle pour les Lensois et le premier tire cadré du club marseillais est arrivé à la 85ème minute. Si les problèmes sont nombreux sur le terrain, ils le sont aussi en coulisses. Au micro de la chaine Téléfoot, Steve Mandanda a tiré la sonnette d'alarme et il est temps de tout changer.

"Il y a un souci"

Les interviews d'après-match se suivent et se ressemblent pour les joueurs de l'OM. Quelques jours après la défaite des coéquipiers d'Alvaro Gonzalez, qui avait dézingué ses coéquipiers en interview, c'est Mandanda qui a dû répondre aux questions de la chaîne Téléfoot. Le gardien phocéen fait un constat sans appel et pour lui : "Il y a beaucoup de choses à changer au sein du club". Il ne parle pas uniquement des joueurs...

Pour lui, il est important que le club se remette en question. Il parle de l'état d'esprit des joueurs, mais aussi des dirigeants qui doivent faire face à leurs responsabilités. Que dire d'André Villas-Boas, premier responsable de cette situation, il va clairement devoir rendre des comptes. S'il avait menacé de démissionner il y a quelques jours, il se pourrait bien que ce soit le cas dans les prochaines heures.

La #TeamOM dégoûtée

Dans le Football plus qu'ailleurs tout peut aller très vite.

En effet, après une qualification en Ligue des Champions, les supporters se sont mis à rêver, le terrain les a ramenés sur terre. La victoire contre le PSG en septembre ne semble être qu'un lointain souvenir. Aujourd'hui, la seule chose positive au sein du club est le fait que les matchs se jouent à huis clos. Tout comme Stéphane Tapie, sur les réseaux sociaux, les Marseillais sont en roue libre.

On a ainsi pu lire :

  • "quand il dit assumer derrière tout ce qui va se passer c'est très clairement avec les supporters... il ne le dit pas mais il le pense : il croit plus à rien, au projet, au coach et même en ces équipiers. Il reste juste pour l'amour du maillot Je t'aime Steeve"
  • "Croit-il vraiment que ce soit possible ? Les cadres ou supposés cadres de l’équipe sont en fin de cycle. Ce n’est pas la première déclaration d’après match de ce genre (Thauvin en avait fait aussi) mais rien ne change, pire, ça s’aggrave. La crise est très profonde"
  • "Ce soir tu garde qui mandanda Gueye Duje a la limite balerdi qui viens d'arriver les autres dehors sérieusement celui qui me dit c'est AVB le souci il est aveugle l'OM le coach et surtout nous méritons du respect et de vrais joueurs
Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!