L'AS Rome est en train de devenir la risée de toute l'Italie. En effet, alors que le club jouait un match de Coupe d'Italie, les Romains ont fait une erreur administrative qui pourrait leur coûter très cher. Comme le décrit Eurosport, une erreur "surréaliste" d'"un raté qui fera date".

En effet, mardi 19 janvier, le club de la légende Totti, doit jouer les prolongations contre La Spezia. Si jusque-là il n'y a aucun problème, c'est sur le banc de touche que tout va mal se passer. Les Giallorossi pourraient perdre sur tapis vert après avoir fait un sixième changement, ce qui est strictement interdit par le règlement.

L'AS Roma en plein cauchemar

La vie d'un supporter de Football n'est pas facile. En effet, quand on aime son club, la relation disproportionnée que l'on entretient peut nous faire vivre des journées compliquées. Ainsi, les supporters de l'AS Rome vivent des jours difficiles. Il y a quelques jours, leur club s'est fait humilier dans le derby de la ville contre la Lazio, score net et sans appel de 3 buts à 0. Le match de Coupe d'Italie était censé être une bouffée d'oxygène, il fera malheureusement date dans les mémoires du club et du football italien.

Tout d'abord, le club se fait "taper" par un promu en Serie A à la maison (2-4 a.p), les joueurs étant très nerveux, deux d'entre eux vont disjoncter à quelques secondes d'intervalle (Gianluca Mancini, 90''51 et le gardien Pau Lopez,91''29).

On aurait pu penser que cela faisait déjà beaucoup pour les joueurs et leurs supporters mais ce n'est rien.... En effet, à 9 contre 11, le staff du club fait décider de faire deux changements supplémentaires, malheureusement avec les 4 précédents, cela fait donc six changements au total pour Paulo Fonseca. La défaite sur tapis vert se profile une nouvelle fois pour l'AS Roma.

Le règlement est clair

Ce qui semble être encore plus incroyable c'est que si le staff ne s'est pas rendu compte de son erreur, le milieu de terrain Lorenzo Pellegrini avait averti son coach, en vain. On écrit "une nouvelle fois" car l'AS Roma n'en est pas à son coup d'essai et il va falloir sérieusement se pencher sur le règlement. Il y a quelques semaines, le club avait déjà commis une grosse erreur administrative, encore plus incroyable, en cochant sur la feuille de match, Amadou Diawara, qui a eu 23 ans le 17 juillet dernier, dans la liste des U22... Une erreur qui restera dans les mémoires du football.

Avec la situation que nous traversons, les équipes ont la possibilité de faire plus de 3 changements (cinq au total) dans une fenêtre de trois.

Néanmoins, la fédération de football italienne a autorisé une quatrième à condition que les cinq changements n'aient pas été effectués. Cette possibilité de faire des changements ne donne pas plus de remplacements possibles et la situation est claire.

  • Un sixième changement n’est pas prévu. C’est une option qui a été ratifiée par l’UEFA et qui peut être validée par les Fédérations. L’Italie a dit non.
  • Un arbitre ne peut en aucun cas empêcher un changement.
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!