L'Olympique Lyonnais ne lâche pas et s'accroche en tête de la Ligue 1. Cette saison, contrairement à de nombreuses autres le PSG ne domine pas tout sur son passage et les candidats déclarés au titre sont dans la course. S'il est en fin de contrat en juin prochain, Rudi Garcia veut finir sur une bonne note. Si tout n'a pas été parfait contre Dijon, les coéquipiers de Memphis Depay ont fait le boulot pour décrocher trois points précieux dans la course à la Ligue des champions. Néanmoins, la performance du milieu de terrain Bruno Guimaraes, n'a pas été incroyable selon le journal L'Equipe et une fois encore le joueur a fait part de son mécontentement sur les réseaux sociaux.

Guimaraes se paye L'Équipe

Bruno Guimaraes est un joueur qui a su gagner sa place dans le 11 type de Rudi Garcia et il semble aujourd'hui être un titulaire indiscutable aux yeux du coach lyonnais. Il faut dire que sur les 20 matchs que les Lyonnais ont dû jouer l'international brésilien a commencé 13 des rencontres comme titulaire. Si hier c'est son coéquipier Paqueta a offert la victoire aux Gones, Bruno Guimaraes a lui fait le job et a obtenu la note de 5 dans le quotidien sportif L'Équipe.

Les joueurs de Football regardent aussi les news et lisent les médias. Si généralement en conférence de presse ils ont tendance à nier cette partie du boulot, on pense notamment à la phrase 100% langue de bois "je ne lis pas la presse"... Tout comme de nombreux joueurs, Bruno Guimaraes n'a pas hésité à ouvrir le journal pour y découvrir sa note.

Cette dernière ne lui a pas plu du tout puisqu'il n'a pas hésité à afficher son mécontentement sur Twitter dès la fin du match, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Deux petits emojis. Il n'en fallait pas plus à Guimaraes pour affoler les supporters lyonnais sur Twitter, en attestent les plus de 5000 likes en quelques heures sur son tweet.

Lyon tient le rythme

Ce n'est pas la première fois que l'international brésilien n'est pas d'accord avec les notes du journal L'Équipe. Néanmoins, l'intérêt personnel du joueur dans le fait d'avoir une bonne note n'est pas une fin en soit mais plutôt une façon de répondre au journal ou tout simplement de chambrer.

Les intérêts des uns et des autres vont d'ailleurs être les points clés d'une fin de saison réussie dans le Rhône. A l'instar de l'Olympique de Marseille, il ne faudrait pas que le vestiaire explose (comme Thauvin et Payet). Si on sait que le coach ne devrait pas être renouvelé, que le capitaine Depay va partir, d'autres cadres pourraient mettre les voiles (Aouar, Dubois ou Marcelo....). Pour le moment les Lyonnais répondent présents et il faudra que cela continue comme ça jusque la fin de saison à commencer par le prochain match contre le Racing Club de Strasbourg.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!