Giovanni Castaldi fait son trou depuis quelques mois sur RTL ou encore sur le plateau de La Chaîne L'Equipe. Le journaliste intervient notamment dans L'Equipe du Soir, une émission très appréciée des fans de foot. Il nous fait le plaisir de répondre à nos questions.

Giovanni Castaldi: André Villas-Boas a annoncé avoir demandé sa démission de l'OM ce mardi en conférence de presse. Le Portugais n'aurait pas apprécié la venue d'Olivier Ntcham, qu'il ne désirait pas et pour lequel il n'a pas été écouté. Comment faut-il réagir à cette nouvelle ?

J'ai du mal à suivre car il présente sa démission tous les 2 mois...

S’il veut partir, qu’il parte. Oui, signer un joueur sans l’aval de son coach, sans le prévenir c’est insensé mais donner les pleins pouvoirs à un coach, ce n’est pas bon plus. La saison de Marseille est terrible au niveau de l’image. Ça part dans tous les sens. Le mieux serait que Monsieur McCourt vende, et que la triste page Eyraud soit tournée.

A Marseille, de récents événements assez choquants se sont produits à la Commanderie. Comment expliquez-vous cette violence ?

Je pense que c'est allé beaucoup trop loin. Des supporters de l'Olympique de Marseille ne peuvent pas entrer à la Commanderie pour tout casser. J'entends, le contexte actuel, le fait de ne pas pouvoir aller au stade ou le fait que Jacques-Henri Eyraud soit insupportable pour eux...

Il y a des éléments, mais je pars du principe que rien ne peut justifier une telle violence. Les responsables ? Vrais et faux supporters de Marseille ? Ça ne m'intéresse pas, c'est allé beaucoup trop loin. C'est l'image du foot qui en pâtit et l'OM aussi. C'est un club populaire. Il y a une ferveur incroyable. Mais là, on ne peut pas appeler ça de la passion.

C'est casser pour casser, c'est bête et violent.

Jacques-Henri Eyraud ne fait rien pour calmer les esprits. Sa dernière déclaration en date, sur l'OM et ses magouilles, a été encore mal perçue par les fans. Qu'en penses-tu ?

La déclaration de Jacques-Henri Eyraud sur Téléfoot sur les magouilles à l'OM, c'est lunaire, aberrant pour un soi-disant génie de la com' et un homme en avance sur son temps...

. Eyraud n'a de cesse depuis les incidents de dire qu'il faut appeler au calme et qu'il est un homme de dialogue et lui, se permet de faire ce genre de déclarations qui remet de l'huile sur le feu. C'est irresponsable et dangereux. Sa ligne de communication est dangereuse. Il a accusé les médias après les incidents... Le climat nauséabond est surtout dicté par son attitude.

Des rumeurs existent toujours sur une possible vente de l'OM en fin de saison. Des infos sur le sujet ?

Je n'ai pas d'infos. Mais en dépit de tout, Marseille est un investissement forcément intéressant. C'est sans doute le club le plus populaire de France avec une histoire unique. Cela ne m'étonne pas que des gens veuillent acheter le club.

Un mot sur Pablo Longoria, très aimé par la communauté marseillaise depuis son arrivée ?

C'est surtout que ça donne des regrets... Dommage que le projet de Marseille n'ait pas commencé par des gens aussi compétents. D'avoir misé sur Eyraud et Garcia, c'est une grosse erreur. Eyraud ne connaît rien au foot et Garcia n'est pas un bâtisseur. 300 millions ont été dépensés... Au lieu de travailler, Eyraud a fait venir des noms, c'est la facilité. Encore une fois, 300 millions d'euros, ce n'est pas rien, des clubs comme Brest, Angers, Reims ou Lens montent des équipes bien plus cohérentes avec des budgets bien inférieurs. La dernière décision d'Eyraud, c'est d'avoir prolongé Payet jusqu'en 2024, de l'avoir fait marseillais à vie. C'est hallucinant d'amateurisme de ne pas voir que c'est lui ton plus gros problème dans le vestiaire et sur le terrain.

En parallèle, JHE est incapable de prolonger Thauvin qui a divisé son salaire par deux pour revenir à Marseille après Newcastle, qui revient d'un an sans jouer et qui est ton meilleur buteur et passeur actuellement.

Le PSG a perdu à Lorient ce week-end. Le club de la capitale n'est pas guéri et semble souffrir de maux assez dommageables, non ?

J'ai vu les 4 offensifs ne pas défendre. Les problèmes sont les mêmes. Il est bien sûr trop tôt pour juger Pochettino, mais cette petite musique qu'on entend avec lui, les joueurs bossent, il n'y a plus d'intensité... Oui Tuchel a terminé en roue libre, mais à son arrivé on a entendu la même chose sur Emery et pareil sur l'Espagnol après Blanc... L'équation est simple, le bon coach est celui qui arrive à faire comprendre à ses joueurs qu'ils doivent faire des efforts.

La seule chose qui me déçoit pour l'instant chez Pochettino, c'est son attitude, je le trouve tout gentil, il marche sur des oeufs, je ne vois pas l'entraîneur agressif que j'ai vu à Tottenham, et je pense que c'est ce Pochettino dont Paris a besoin. J'espère pour le PSG que son attitude actuelle est le fruit de son adaptation uniquement.

Comment expliques-tu les difficultés du PSG dans le jeu ?

J'avais noté des améliorations physiques mais dans le jeu, c'est le néant. Lors du Final 8, Neymar a été fantastique mais le PSG a été à 5 minutes de sortir contre l'Atalanta. Contre le Bayern, il y avait collectivement deux mondes d'écart en finale. Collectivement, la saison n'était pas bonne. Là, c'est toujours une équipe coupée en deux avec des joueurs offensifs qui ne font aucun effort.

Tant que tout le monde ne défendra pas, il y aura un problème d'équilibre et de vestiaire. Cela peut générer de la frustration, je pense à Di Maria.

En effet, la rencontre face au Barça approche en Ligue des champions. Comment sens-tu ce match ?

Le Barça a des difficultés dans le jeu, notamment quand Busquets joue, mais dans l'état d'esprit c'est mieux, ça progresse. Griezmann est mieux, Pedri est vraiment intéressant et De Jong prend une autre dimension actuellement. À Paris, il n'y a pas cette base d'effort. Encore une fois le match des Parisiens face à Lorient ça fait un an qu'on le voit. La différence entre le Barça et le PSG, c'est l'investissement sur le terrain. Au moins, les joueurs du Barça font les efforts, enfin pas toujours pour Messi (rires).

Mais comme l'a très justement dit Fabregas dans un entretien accordé à L'Équipe, dans le foot moderne, un seul peut ne pas défendre, à Paris, ils sont quatre !

Ne penses-tu pas que les prolongations ou non de certains joueurs jouent dans leur rendement ?

C'est la vie de tous les clubs d'avoir des joueurs en fin de contrat. Cela ne peut pas tout excuser, ni tout parasiter. Neymar est heureux et Mbappé se pose des questions. Seule certitude, Mbappé n'est pas bien, pas bon et ne progresse pas actuellement. Il y a une forme de logique à ça. Tout lui réussit depuis le début de sa carrière, il a une crise de confiance, et aussi physique. Il a des blessures qu'il n'avait pas avant. Cette mauvaise passe doit lui permettre de se remettre en question et de progresser.

Tout ça passe par le travail. Son idole est CR7, il a connu les critiques en Angleterre, ça été sévère, sur ses gri gri et sa réponse a été sans pitié, il est devenu l'un des plus grands joueurs de l'histoire grâce à son travail, pas son talent immense, c'est son mental qui a tout changé.

Les performances d'Angel Di Maria posent également question ces dernières semaines. Son attitude est notamment pointée du doigt.

J'ai toujours pensé et je pense toujours que Di Maria est un excellent lieutenant mais il ne pourra jamais porter une équipe seule sur le long terme comme un Neymar par exemple. Alors oui, il y a de bonnes performances à Paris, contre Naples, le Barça mais globalement c'est un joueur qui à mon sens doit se plier au collectif pour briller, le sublimer.

Comme le 4-0 au Parc face au Barça, ce soir-là le PSG était collectif et Di Maria l'a sublimé. Actuellement, il joue frustré, il en a sans doute marre de courir pour les autres et donc il ne fait plus les efforts. Par conséquent, son rendement est beaucoup trop faible. Sa chance, c'est qu'il y ait Mbappé et Neymar qui cristallisent toutes les critiques, mais on parle d'un joueur acheté 63 millions d'euros quand même, un joueur qui a gagné la C1 en étant un lieutenant remarquable pour la BBC en 2014, il doit faire mieux !

Que ferais-tu à la place de Leonardo l'été prochain avec Neymar et Mbappé ?

Si je dois choisir, je garde Mbappé et Neymar. Ce serait incroyable que deux joueurs comme ça n'arrivent pas à emmener leur équipe de façon positive.

Je me sépare de Di Maria, c'est une évidence. Il faut recruter derrière et surtout un milieu à associer à Verratti et trouver des remplaçants qui performent. Sarabia, Gueye, Herrera, sont beaucoup trop inconstants.

L'OL a-t-il le meilleur milieu de terrain d'Europe actuellement ?

Non pas en Europe, mais en Ligue 1 oui, c'est impressionnant. Ils peuvent aller chercher le titre, mais il y a Lille aussi. Les deux équipes sont poussives, mais gagnent. C'est une période compliquée pour tout le monde. J'ai envie de suspense. Cette saison doit leur servir de base de travail pour viser haut chaque année. Lyon doit être en Ligue des champions chaque saison, il y a cette culture. J'ai envie de voir ce club vers le haut. Il faut avoir cette exigence et arrêter de pleurer à droite à gauche.

Le match de l'OL face à Paris, c'était impressionnant. Sur ce match, c'était un match de Ligue des champions. Il doit y avoir un degré d'exigence avec Lyon. Il y a tout pour réussir dans ce club.

Ton nom de famille est très connu en France et la pression est double pour toi. Comment es-tu rentré dans ce milieu et as-tu eu un cursus classique ?

Je n'ai pas eu un cursus classique. J'ai eu une expérience chez Eurosport et ça m'a donné envie de faire ce métier. J'ai appris ce métier sur le tas, j'ai fait des stages, notamment chez Sport 365 et Yahoo. J'ai eu la chance d'avoir de merveilleux collègues comme Julien Challouette ou Hadrien Hiault, qui ont su être durs mais justes. Sur le piston, les gens peuvent penser ce qu'ils veulent et penser que je suis là grâce à mon nom. Impossible de changer ça. Peut-être que le nom aide, ou a aidé. Maintenant, si t'es pas bon, la porte se ferme encore plus vite et tu te fais ramasser encore plus vite avec un nom. Ça fait 10 ans que j'exerce cette merveilleuse profession, j'ai eu plusieurs rédacteurs en chef, j'ai connu plusieurs chaînes, plusieurs postes, c'est que certains ont dû trouver autre chose que mon nom non ?

Que penses-tu des internautes qui te critiquent et pensent que tu es pistonné à cause de ton nom ?

Je ne leur en veux pas de penser ça. Si demain, j'allumais la télé et que je voyais que Giovanni Castaldi était le fils et le frère Castaldi, je me dirais que c'est un pistonné. C'est humain. Mais au bout d'un moment on peut avoir un avis sur mon travail sans tout rapporter au nom. Ton frère est animateur, ton père est comédien, tu ne peux pas juste être passionné de foot ? Juste vouloir être journaliste ? C'est interdit ? De toute façon, la critique fait partie du jeu au moment où tu t'exposes, tu dois savoir accepter les critiques, mais ce qui est dommage c'est que c'est toujours la même fils de, frère de. J'échange beaucoup avec ceux qui sont désaccords quand ça porte sur le ballon, j'adore débattre, échanger, c'est formidable.

Ton père et ton frère te donnent-ils des conseils dans ta vie journalistique ? T'aident-ils à comprendre le monde de la télé ?

Ils ne m'ont pas donné de conseils parce qu'au moment où j'ai commencé, je ne parlais plus à mon père depuis 5 ans. Maintenant, je crois qu'il est plutôt content même s'il ne comprend rien au foot. Benjamin ? Non comme Jean-Pierre. Je n'ai pas besoin de leurs conseils ou de leur avis pour avancer, je fais un métier que j'aime par-dessus tout, un métier fantastique, et n'en déplaise à certains, ce n'est ni grâce à Jean-Pierre, ni à Benjamin. Ma passion est née en 1998, j'avais 8 ans et j'ai découvert Ronaldo, le Brésilien. J'étais subjugué par lui, admiratif, je voulais être lui. Depuis ce jour-là, je suis devenu obsédé par le Football. Ça n'a rien à voir avec ma famille, le foot c'était mon monde à moi enfant car on ne me parlait que de théâtre et de cinéma. Je ne me mêle pas de leur travail, donc ils font pareil. Je préfère en recevoir de la part de Vincent Duluc, Mémé ou Philippe Sanfourche par exemple.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!