Alors, l'OM aura-t-il un nouveau propriétaire d'ici quelques semaines ? C'est en tout cas ce que pensent différentes sources proches de ce dossier. Si le porte-parole du clan Frank McCourt a démenti l'existence d'une quelconque négociation pour la vente du club phocéen, de leurs cotés, les journalistes Thibaud Vézirian de la Chaine L'Equipe et Ben Jacobs, envoyé spécial d'ESPN, affirment le contraire.

En effet, les deux hommes ont confirmé via les réseaux sociaux que la reprise de l'Olympique de Marseille par le prince et homme d'affaires saoudien, Al-Walid ben Talal est imminente et qu'il ne manquerait que l'officialisation.

De plus, ils ne sont pas les seuls à avoir apporter des informations dans ce dossier, puisque, Mourad Boudjellal a également l'intime conviction que des pourparlers sont en cours. "Je fais des constats. Et mon constat c'est qu'il n'y a pas de fumée sans feu. Il y a des contacts réelles mais qui ne sont pas terminés... pour l'instant il n'y a pas de démenti de son coté (en parlant de MBS). Moi le seul démenti que j'attends c'est celui d'Al Walid ben Talal", avait déclaré l'ancien président du RCT dans un entretien accordé à Winamax FC.

Jocelyn Gourvennec croit à la vente OM

La vente de l'Olympique de Marseille déchaine les foules et cela depuis l'été dernier. Sur les réseaux sociaux, les fans olympiens scrutent la moindre information liée à ce dossier et des informations, ils en manquent pas.

Mais, ce samedi 13 février, une déclaration a retenu l'attention des supporters phocéens, c'est celle de Jocelyn Gourvennec, l'ancien entraineur de l'En Avant Guingamp et des Girondins de Bordeaux. En effet, celui qui officie actuellement comme consultant foot pour la chaine Canal Plus a glissé une phrase qui va redonner le sourire aux marseillais après des semaines de torpeur.

Pierre Ménès a déclaré qu'avec la possible arrivée de Jorge Sampaoli sur le banc de l'OM "sonnerait le glas de toutes les rumeurs de vente". De son côté, le breton pense tout l'inverse : "Je ne suis pas sur Pierre, je ne suis pas sûr. Parce qu'ils ont besoin de restabiliser et de calmer les choses. Et justement, puisqu'ils veulent calmer les choses, ils vont peut être prendre Sampaoli, pour mieux vendre derrière", a t-il répondu avec optimisme.

Un député lâche une bombe sur la Vente OM

Lors d'un débat à l’Assemblée nationale vendredi concernant un projet de loi, le député Sacha Houlié a été l'auteur d'une déclaration qui a fait le buzz sur Twitter. En effet, dans le cadre d'un débat sur les relations entre la France et l'Arabie Saoudite, l'élu LREM a répondu d'une manière déconcertante: "Je ne voudrais pas empêcher une vente d'un club de foot qui m'est cher à l'Arabie saoudite".

Cependant, le député a voulu clarifier les choses: "Je suis supporter de l’OM. J’ai tenté d’illustrer une situation que générerait un amendement s’il était adopté, mais il ne s’agit pas d’une information. Je n'ai malheureusement aucune information particulière sur la vente du club marseillais. Désolé pour les faux espoirs. Allez l’OM", a t-il écrit sur son compte Twitter afin d'apaiser les ardeurs marseillaises.

Malgré le fait que cela soit qu'une simple allusion, il est intéressant de savoir que même dans les hautes sphères politiques française, ce dossier de vente de l'Olympique de Marseille suscite de l'intérêt.

Les internautes réagissent aux rumeurs sur la Vente OM

Sur Twitter et sous le hashtag '#VenteOM', de nombreux supporters de l'OM ont enfilé le costume de détective et partage tous les jours des informations sur ce dossier.

"Sampaoli, ça va être comme avec Kombouaré et QSI. Les saoudiens vont lui laisser sa chance puis le licencier au bout de quelques mois. Contrat léger donc facile à licencier et ils vont ramener une pointure"..."Avec la rumeur bidon Sampaoli, le clan McCourt cherche à gagner du temps au moins jusqu'à la fin du mois".

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!