Si de nombreux joueurs du PSG se sont complètement fait dépasser par l'intensité du FC Barcelone lors du match retour de Ligue des champions, Layvin Kurzawa a totalement coulé. Entre sa prestation au Camp Nou et son match retour au Parc des Princes, ce fût clairement le jour et la nuit. Bien évidemment on essaie de lui trouver des circonstances atténuantes car c'est lui qui avait concédé le penalty lors du match aller. Très rapidement pris de vitesse, pas vraiment aidé certes par Kylian Mbappé sur les replis défensifs, il n'a pas su quadriller sa zone.

Mauricio Pochettino n'a pas hésité à le sortir à la mi-temps. Sur Twitter les internautes se sont régalés.

Kurzawa une histoire de penalty

Sous les yeux de Juan Bernat, qui n'a pas vraiment à s'inquiéter pour sa place de titulaire sur la défense gauche du PSG, l'international français est passé à côté de sa rencontre. L'ancien joueur de l'AS Monaco était présent lors de la remontada de 2017 au Camp Nou. Contre le FC Barcelone, il passe clairement à côté de ses matchs. Si on regarde ses prestations contre les catalans, Kurzawa c'est : Un CSC (incompréhensible) lors de la Remontada, un penalty provoqué à l'aller, un penalty provoqué au retour

Il y a quelques jours, Diallo qui l'a remplacé à la mi-temps a fait mieux que lui en quelques minutes.

Pris par la vitesse de Dembélé et Dest, averti très tôt (8e), il s'est fait transpercer sur chaque offensive. Cerise sur le gâteau, il se fait avoir comme un bleu sur le penalty provoqué sur Griezmann (45e). Avec un tel manque de lucidité, Kurzawa a vécu un cauchemar, il s'est complètement noyé et n'a pas laissé d'autre choix à son entraîneur que de le sortir à la mi-temps.

Les supporters parisiens s'y mettent aussi

Bien évidemment les faits sont contre lui et Kurzawa va devoir vite se reprendre s'il ne veut pas reculer d'un cran aux yeux de Pochettino (si ce n'est pas déjà fait).

Au haut niveau, les points se gagnent difficilement mais se perdent très rapidement. Lors de son remplacement, les supporters du PSG n'ont pas hésité à tacler le joueur. On a ainsi pu lire :

  • "Kurzawa désolant tant offensivement que défensivement."
  • "est-il possible de le rendre à monaco ?"
  • ""MERCI COACH CE MEC À PAS DE CERVEAU FAUT LE SORTIR"
  • "Je sais pas mais à cette allure là on a tellement de cartons jaunes que j'ai peur que l'on finisse ce match à 10"
  • "Kurzawa un penalty concédé par match...."

Si c'est toute l'équipe du PSG qui a mal joué, nombreuses sont les individualités que l'on pourrait pointer du doigt. Florenzi qui revenait de blessure n'a pas été bon, le milieu de terrain Verratti, Gueye, Paredes (qui sera suspendu pour le quart de finale aller) ou encore Draxler ont complètement sombré.

Néanmoins, si Laporta souhaitait voir une nouvelle remontada, le PSG s'est qualifié et c'est bien là l'essentiel.

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!