Hier c'est un véritable drame qui s'est produit aux domiciles d'Angel Di Maria et de Marquinhos. En effet, alors que les deux hommes étaient au Parc des Princes et affrontaient le FC Nantes (défaite deux buts à 0), les maisons des deux joueurs ont été "visitées". Dans un premier temps avec les caméras de Canal+ on peut voir Leonardo au téléphone, il va ensuite échanger avec Mauricio Pochettino. Sans comprendre ce qu'il se passe, on voit ensuite Angel Di Maria quitter ses partenaires en pleurs. Un peu plus tard dans la soirée, on va apprendre qu'un cambriolage est en cours chez lui et chez son coéquipier Marquinhos.

Si les cambriolages chez les célébrités sont courants, le procédé des malfaiteurs est bien plus violent. Les familles sont attaquées, frappées et sous le choc. Voici ce qu'il s'est passé dans la nuit de dimanche à lundi.

Le père de Marquinhos agressé et frappé

Les deux coéquipiers n'habitent pas loin de l'autre, leurs maisons sont situées à une quinzaine de minutes de distance. Selon les informations de la police et relayées dans les médias (Le Parisien, RMC...), le père de Marquinhos a été frappé par ses agresseurs. Peu avant 22 heures, le quinquagénaire prévient la police. Les agents municipaux arrivent les premiers dans sa maison, suivis par les enquêteurs. Marcos, le père de Marquinhos, va alors dévoiler ce qu'il s'est passé.

Alors qu'il était dans le jardin et qu'il voulait nourrir les chiens, il est surpris par deux individus qui l'ont forcé à retourner à l'intérieur de la maison. Ils lui ont donné des coups au visage, sur le thorax et dans les côtes. Des circonstances "graves", avec séquestration selon cette même source policière. Des éléments ensuite confirmés au sein même de l’environnement du PSG.

Enfermés dans le dressing

Une fois à l'intérieur, les hommes auraient ensuite enfermé toutes les personnes présentes dans un dressing avant de prendre la fuite.

Selon les premières informations de la Police les voleurs auraient pris de la maroquinerie, des bijoux de luxe et de l'argent liquide. Très active sur les réseaux sociaux, la compagne du capitaine parisien s'est voulu rassurante en indiquant qu'il y avait finalement plus de peur que de mal...

Dans la même soirée, Angel Di Maria a lui aussi été cambriolé à son domicile de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Une fois encore, le flou existe, car si dans un premier temps on avait annoncé une séquestration de la famille du joueur, il semblerait que sa femme et ses filles n'aient rien vu du cambriolage.

Ce n'est malheureusement pas la première, ni la dernière fois que ces cambriolages se déroulent chez les joueurs de football du PSG. En début d'année, le gardien Sergio Rico et l'attaquant argentin Mauro Icardi ont eux aussi été cambriolés.

Suivez la page PSG
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!