La cruauté humaine nous laissera toujours sans voix. Il faut dire que la lâcheté humaine est toujours bien présente et il est tellement facile de s'en prendre à un animal sans défense. L'histoire que nous allons vous raconter est celle d'une chatte qui a été violentée en Azerbaïdjan. En effet, ce petit matou s'est retrouvé pris entre les mains d'adolescents sans cœur, qui ont décidé de le martyriser. Néanmoins, si certains comportements sont inacceptables, d'autres sont beaucoup plus aimants et Katherine (le nom de la chatte) a pu trouver une famille aux Etats-Unis.

Malgré tout ce qu’elle avait enduré, elle n’a rien perdu de sa gentillesse.

Des mois de calvaire

Trois mois de calvaire, de violence commis par des adolescents pour Katherine. Néanmoins, la chatte a réussi à s'accrocher et à se battre pour ne pas perdre la vie. Certainement avec une bonne étoile au-dessus de la tête, elle a eu de la chance et une association locale lui est venu en aide. Le 19 décembre 2020, cette chatte avait été prise pour cible par une bande d’adolescents en Azerbaïdjan. Ils n'avaient qu'une idée en tête, la faire souffrir. Nous vous passerons les détails de l'enfer qu'ils lui ont fait vivre.

Un jour, par le plus grand des hasards, une femme passe non loin de la chatte et la découvre en piteux état.

Elle décide donc de ne pas la laisser seule et l'emmène dans la clinique vétérinaire la plus proche. Le pronostic vital est engagé et la chatte souffre d'un traumatisme à la tête, elle a perdu beaucoup de sang, de nombreuses dents et certains organes vitaux sont abîmés car elle a ingéré des produits toxiques. Très rapidement, des photos de l'animal domestique sont postées sur les réseaux sociaux.

La fin du calvaire

Prise en charge par une clinique vétérinaire et une association locale, Katherine se fait soigner et s'accroche à la vie. Elle reçoit donc pendant plusieurs semaines des soins, un traitement adapté et son organisme est soigné afin que les substances toxiques soient éliminées. Après avoir souffert de déshydratation et de sous-alimentation, elle commence à boire et manger puis se met à marcher.

Les bénévoles sont surpris de l'amour que la chatte peut donner malgré tout ce qu'elle a vécu. Après s'être battue contre la mort, la jeune chatte est proposée à l'adoption. Nombreuses sont les familles qui souhaitent l'accueillir chez elles. C'est finalement une famille américaine qui est sélectionnée.

Il y a quelques jours, Katherine s'est envolée direction les US et l'aéroport de Chicago. La chatte a ainsi pu découvrir sa nouvelle maison et a commencé à vivre une vie bien meilleure que celle qui était la sienne il y a quelques semaines.

Suivez la page Chat
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!