Si en Ligue 1 on se moque beaucoup de l'Olympique de Marseille, le club a fait rire les internautes notamment après leur défaite contre les amateurs du Canet en Coupe de France. De l'autre côté de la Manche, le club de "serial loosers" c'est Arsenal. En effet, après des années de suprématie sur le Royaume, avec notamment les Henry, Wiltord ou Pires, aujourd'hui le club a moins de Français mais compte dans ses rangs Alexandre Lacazette. L'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais a fait le buzz sur les réseaux sociaux en hurlant à la mort après un tacle.

Un cri qui a raisonné dans tout le stade vide et qui a aussi entraîné le carton jaune pour Erik Pieters, le défenseur. Mais cette "simulation" fait polémique.

La télévision anglaise se moque de lui

Lors de la dernière rencontre des Gunners, contre Burnley, les internautes se sont moqués de la triste performance des joueurs de Mikel Arteta, le but gag concédé par Xhaka ou encore le coup de gueule d'Aubameyang contre la VAR. Également, une scène est passée dans un premier temps inaperçue avant de faire le buzz. En effet, sur un tacle, Alexandre Lacazette, victime d’une légère faute, a hurlé de douleur pendant plusieurs secondes pour finalement se relever sans une égratignure. Une scène qu'on vous laisse découvrir ci-dessous :

Selon le règlement, le Français aurait pu et sans doute dû être sanctionné par l’arbitre.

En effet, en tentant d'influencer la décision de l'arbitre, à le tromper ou altérer son jugement, ce qui semble être le cas ici, Alexandre Lacazette pourrait être sanctionné. Quand on sait qu'en Angleterre on ne rigole pas avec les tricheurs, l'attaquant risque gros.

Quel avenir pour Lacazette ?

Bien évidemment dans un stade vide, les chocs et les cris sont amplifiés et les internautes n'ont pas manqué de se moquer du joueur.

Le Français pourrait d'ailleurs quitter le club londonien lors du prochain mercato. Si différentes sources annoncent des intérêts de la part de clubs italiens ou espagnols, il se pourrait bien que l'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais fasse son retour dans le championnat de France.

Selon les médias britanniques (Mirror), la situation du français est complexe.

Aux yeux de Mikel Arteta, il ne serait plus considéré comme un joueur indispensable. Le coach espagnol serait prêt à garder un seul attaquant (donc Aubameyang) et voudrait vendre le Français dont le contrat se termine en 2022. Du côté du Rocher, on se veut ambitieux et on garde un œil attentif à sa situation. Si l'allemand Kevin Volland a été recruté l'été dernier pour le poste d'attaquant, que l'international français et capitaine Wissam Ben Yedder est le leader d'attaque, le très probable départ de Stefan Jovetic pourrait tout changer. Reverrons-nous Alexandre Lacazette en France ? Affaire à suivre...

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!