Depuis son rachat par QSI en 2011, le PSG est devenu un acteur majeur des plus gros transferts du monde du football. Aujourd'hui, le transfert de Neymar est le plus gros jamais réalisé dans l'histoire. En effet, à l'été 2017, le club de la capitale frappe un énorme coup en signant Neymar pour 222 millions d'euros. Jamais rassasié, Nasser Al-Khelaïfi et le board du Paris Saint-Germain sont prêts à tout pour briller et rêver plus grand et rien de mieux que de payer la clause libératoire du Brésilien n au nez et à la barbe de l'ennemi barcelonais.

Dans une interview accordée au journal L'Équipe Wagner Ribeiro, l'ancien agent de "Ney" explique toutes les folies que les parisiens voulaient faire en 2016....

Le rendez-vous secret à Ibiza

A quelques heures du match retour contre le Bayern Munich, Neymar est, tout comme lors du match aller, prêt à livrer une nouvelle prestation XXL. La semaine dernière déjà il avait régalé en offrant une passe décisive à Kylian Mbappé avant de déposer une galette dans les pieds de son capitaine Marquinhos. S'il n'a pas joué contre Strasbourg, en raison d'une suspension suite à son carton rouge reçu contre le LOSC, il sera sur le terrain demain (NDLR le mardi 13 avril), pour atteindre une place dans le dernier carré de la Ligue des Champions.

S'il a rejoint le PSG en 2017, Neymar aurait été déjà tout proche de signer dans la capitale française en 2016. Lors d'un rendez-vous secret à Ibiza, le père du joueur, le président du PSG et donc son ancien agent Wagner Ribeiro se sont donnés rendez-vous à Ibiza. Nasser a fait une proposition magnifique en proposant de tripler le salaire de la star brésilienne.

Une offre déjà considérable mais qui n'est rien à côté de ce qui va suivre. L'ancien agent dévoile des informations exclusives sur les "folles promesses" du club : "Il (Nasser Al-Khelaïfi) allait lui céder un jet privé pour faire ses voyages entre l’Europe et le Brésil, a encore indiqué l’agent. Il mettrait son nom sur la Tour Eiffel.

C’était fou!"

Le Real Madrid avait fait une offre à 300 millions d'euros

Malheureusement, Neymar ne signe pas en France à l'été 2016 mais à l'été 2017 notamment après l'épisode marquant de la Remontada. De son côté le président parisien a bien tenu ses engagements notamment en mettant le nom du joueur sur la Tour Eiffel. Si aujourd'hui, l'histoire d'amour continue de s'écrire au présent entre les différentes parties, elle pourrait se conjuguer au futur avec une prolongation jusqu'en 2026.

Néanmoins, on se rappelle des envies de départ de Neymar à l'été 2019, comme on se souvient du "Neymar Hijo de Puta" lancé par les amoureux du club dans les tribunes du Parc des Princes.

Si la presse espagnole parlait des envies du joueur de retrouver la Catalogne, Wagner Ribeiro révèle que c'est bien l'ennemi madrilène qui a failli rafler la mise. "À ce moment, il a surtout failli aller au Real Madrid. Le Real était prêt à payer 300 M€ pour le recruter. Florentino me l'a dit. Mais Nasser a refusé et il a répondu : "Même pour un milliard, il ne part pas !"

Suivez la page PSG
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!