Le PSG réalise une bien mauvaise opération en perdant 2 buts à 1 contre Manchester City. Dans un match à deux visages, les Parisiens ont été incroyables lors des 45 premières mi-temps avant de totalement s'effondrer en seconde. Les statistiques parlent d'elle-mêmes. Dans leur jardin du Parc des Princes, dans lequel ils ont bien du mal à gagner cette saison, Neymar et ses coéquipiers ont tiré 9 fois au but en première mi-temps, une seule fois en seconde période. Si bien évidemment, il est "logique" de tirer à boulet rouge sur les joueurs, Daniel Riolo lui s'en est pris à Marco Verratti.

Daniel Riolo : "Verratti a fait des chatouilles à Kimpembe "

Fidèle à ses principes, Mauricio Pochettino a opté pour son classique 4-2-3-1 avec Marco Verratti. Le milieu de terrain italien est capable de faire des différences, de trouver des espaces, de créer des décalages. Comme ses coéquipiers, il a été excellent en première mi-temps avant de s'effondrer. Néanmoins, les chiffres ne mentent pas et le joueur a réussi 36 passes, soit 100% de ses passes tentées.

Il a même été tout prêt de doubler la mise avant l’égalisation de Kevin De Bruyne.

Comme souvent après les rencontres, le consultant Daniel Riolo n'hésite pas hésité à mettre un énorme tacle à Marco Verratti.

S'il militait pour que’Ander Herrera soit titulaire, c'est l'Italien qui a été choisi. Sur con compte Twitter il a déclaré : "Y’a un joueur au PSG qui va encore échapper au constat évident de son inutilité ! On va parler de tout sauf de son apport négatif dans les gros matches. Un joueur qui n’était pas là contre le Bayern ...

un hasard probablement ... évidemment". Egalement, il a été encore plus loin dans ses propos et les internautes ont relevé quelques punchlines qu'on vous propose de découvrir.

Le PSG peut-il se qualifier ?

Si on ne regarde que la première mi-temps, oui le PSG a clairement les cartes en main pour se qualifier.

Offensivement, Neymar et Mbappé auront, une nouvelle fois, les cartes en main pour aider le club à jouer une deuxième finale de Ligue des champions consécutive. Si les deux stars du club n'ont pas été au niveau ce soir, n'oublions pas qu'ils ont réalisé des gros matchs contre le FC Barcelone (uniquement Mbappé) puis contre le Bayern Munich. Lors du tirage au sort personne ou presque ne croyait que les coéquipiers de Marquinhos (encore exemplaire ce soir) allaient passer les quarts de finale. Si on regarde les statistiques, les équipes ayant perdu à domicile sur le score de 2 buts à 1 ont 6% de se chance de se qualifier. Contre le FC Barcelone et une victoire 4 buts à 0, ils avaient 100% de se chance de se qualifier.

Au club d'écrire son histoire et de renverser la montagne des Citizens.

Suivez la page PSG
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!