Il y a quelques heures, la communication est tombée : Stéphane Guy rejoint la "Dream Team" RMC. L'ancien consultant Canal+, qui s'est fait virer par la chaîne cryptée, va rejoindre d'autres grandes gueules de la radio numéro un sur le sport. Parmi les fortes têtes, on peut citer Jérôme Rothen qui a poussé un énorme coup de gueule contre Neymar et Mbappé, mais aussi Eric Di Meco et Daniel Riolo. Si vous êtes un(e) auditeur des émissions, vous avez forcément déjà entendu un de leurs nombreux coup de gueule. Dans une interview accordée au journal La Provence, l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille a révélé comment il avait failli "casser la gueule" du journaliste.

Les deux hommes ne s'apprécient pas ?

Quand il était joueur de l'Olympique de Marseille, Eric Di Meco avait pour habitude de mettre de jolis tacles au niveau de la cheville de ses adversaires.

Sa hargne, sa combativité ou encore son amour pour le club phocéen ont tout de suite plu aux supporters qui l'apprécient énormément. Ainsi, quand il pousse un coup de gueule sur la prestation des marseillais en Ligue des Champions, toute la Canebière valide ses propos.

Depuis qu'il est à la radio, l’homme de 57 ans se prend la tête avec certains de ses collaborateurs et parfois cela va trop loin. Tout comme Daniel Riolo, les deux hommes au fort caractère ont tendance à se disputer et ils peuvent parfois dépasser les limites. Durant leur carrière, les deux hommes ont eu parfois des échanges musclés et un jour l'ancien joueur de l'OM, agacé par les critiques de Riolo, avait alors pris son téléphone pour lui répondre en plein direct.

Le coup de fil après un apéro bien arrosé

Dans son interview, Eric Di Meco revient sur ce qu'il s'est passé en 2013. A ce moment-là, la France joue deux matchs de barrages importants contre l'Ukraine. L'ancien joueur de l'Olympique de Marseille est avec quelques amis, il prend un "apéro bien arrosé" et entend Daniel Riolo s'attaquer aux consultants et les mettre tous dans le même sac.

L'ancien défenseur vrille et décroche son téléphone pour lui répondre directement.

Eric Di Meco raconte l'événement : "Ça a mal tourné, j'ai menacé de lui casser la gueule à l'antenne. Je m'attendais à recevoir un coup de fil pour me tirer les oreilles, (...)j'ai croisé François Pesenti, le directeur des services des sports de RMC, à la rédaction qu'il m'a dit qu'il avait bien aimé".

Néanmoins, la radio lui a rappelé qu'il ne fallait pas menacer en direct, ce que le consultant ne fait plus. Néanmoins, il nous gratifie encore de quelques coups de gueule. On se souvient il y a quelques semaines qu'il avait quitté l'antenne après une réflexion de Bernard Laporte président de la fédération française de rugby.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!