Régulièrement, l'Olympique de Marseille fait parler tout autant dans la presse que sur le vieux port. Il faut dire que sur le terrain comme en dehors, les sujets de conversation concernant le club ne manquent pas. Depuis l'été 2020, on parle de la potentielle vente du club, de l'arrivée de Jorge Sampaoli, des avenirs de Milik ou Thauvin, de la non-participation à la prochaine Ligue des champions ou encore du fair-play financier. En conférence de presse aujourd'hui, le président Pablo Longoria a tenu à mettre les points sur les "i".

Vente OM : une déstabilisation ?

C'est certainement le sujet qui fait le plus parler, le plus réagir : l'OM serait à vendre, L'OM aurait été vendu... Depuis la déclaration fracassante de Mourad Boudjellal à l'été 2020, les rêves les plus fous concernant le club sont permis. Selon Thibaud Vézirian et d'autres, les Saoudiens voudraient racheter le club, des rumeurs qui ont toujours été infirmées par le propriétaire Frank McCourt. Le Bostonien avait même fait le déplacement du côté de Marseille pour confirmer son envie de rester et de s'investir encore de nombreuses années dans le club.

En conférence de presse, Pablo Longoria n'a pas changé de discours et selon lui toutes ces rumeurs n'ont pas lieu d'être.

Le message est clair et limpide, l'Espagnol a ainsi déclaré : "La vente de l’OM un sujet qui me surprend toujours. En janvier, quand il venu, notre propriétaire a répété que le club n'était pas en vente. (...) Il y a beaucoup d'intérêts de gens qui veulent nous déstabiliser. (...)L’OM a la chance d’avoir un propriétaire très solide".

Voila qui devrait en calmer plus d'un, pas sûr néanmoins que les rumeurs arrêtent de circuler pour autant...

Les dessous de l'arrivée de Sampaoli et Milik n'ira nulle part...

Suite au départ d'André Villas-Boas, l'Olympique de Marseille se met rapidement en quête d'un nouvel entraîneur. Si la rumeur Galtier prend rapidement et logiquement de l'ampleur, la direction phocéenne opte pour un coach étranger, un coach dont la personnalité volcanique peut coller avec l'esprit de la ville et du club.

Le choix est vite fait, c'est Jorge Sampaoli. Aujourd'hui, on apprend que le coach aurait lui-même payé sa clause libératoire de 600.000 euros à l’Atlético Mineiro pour obtenir sa liberté et rejoindre Marseille. Une somme conséquente mais qui reste tout de même à relativiser car l'ancien sélectionneur de l'Argentine et du Chili gagne 300 000 euros par mois.

Concernant le mercato, Milik fait lui-aussi beaucoup parler. Selon les rumeurs, l'ancien joueur de Naples aurait opté pour Marseille uniquement pour s'en servir de tremplin et rejoindre un club plus "huppé". En conférence de presse, Pablo Longoria a confirmé que Marseille avait la main dans ce dossier.

Suivez la page OM
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!