C'est un match qui risque de peser lourd, très lourd en fin de saison dans la course au titre de Champion de France. Une fois n'est pas coutume, le Paris Saint-Germain s'est incliné 1 but à 0 sur sa pelouse face à un gros du championnat, Lille, désormais seul leader de la Ligue 1. Si les hommes de Christophe Galtier ont dans l'ensemble mérité leur victoire, la fin de match a été marquée par deux expulsions celle du Lillois Djalo et du Parisien Neymar après une altercation musclée, qui s'est même terminée dans le couloir du Parc des Princes.

Huit défaites en championnat dont déjà cinq à domicile pour Paris

Autrefois imprenables dans son antre du Parc des Princes, les joueurs du PSG se sont inclinés déjà cinq fois à domicile cette saison. Une fois face au Nantes d'Antoiné Kombouaré, puis face à quatre gros du championnat dont trois concurrents directs pour le titre : Marseille, Lyon, Monaco puis Lille ce samedi. Avec trois points de retard sur les Dogues et encore la Ligue des champions à disputer, les joueurs de Mauricio Pochettino risquent de vivre une fin de saison mouvementée. Si le club de Nasser compte plusieurs blessés et cas de Covid-19 dans ses rangs, il devra également faire sans sa star brésilienne Neymar, expulsé ce samedi face à Lille et qui risque de purger plus d'un match de suspension après avis de la commission de discipline.

Une mauvaise nouvelle à l'abord du sprint final.

Les caméras du Canal Football Club se sont d'ailleurs procurés les images de l'altercation entre Djalo et le Brésilien. On y voit également le capitiane Marquinhos, Mike Maignan et Benjamin André s'en prendre à l'arbitre de la rencontre, qui n'a pas hésité à expulser simultanément les deux joueurs.

Appréciez plutôt :

Marquinhos à l'arbitre : "T'es content ? Tu voulais quoi ? Tu voulais faire ta fête depuis le début"

Paredes s'en prend ensuite à Benjamin André

Fidèle à sa réputation de "chien de garde de Neymar", c'est ensuite l'Argentin Leandro Paredes qui s'est attiré la foudre des joueurs Lillois, ces derniers lui reprochant de "venir parler tout le match", et de "narguer".

Benjamin André a dû être calmé par ses coéquipiers et même par Julian Draxler, le milieu lillois étant très énervé malgré la victoire de son équipe et la place de leader occupé par les Dogues.

Le Canal Football Club a également diffusé les images de cette altercation en fin de match. Une scène qui arrive souvent sur les terrains de foot et ne devrait pas être traitée par la commission de discipline de la LFP :

Benjamin André à Leandro Paredes : "Eh Paredes ! Tu te prends pour qui toi ? Va dans le vestiaire, va ! Tout le match il vient, et il me tape sur la tête, tout le match ? Moi je n’ai jamais insulté, jamais, je lui ai juste dit ferme-là.

Moi j'ai gagné un match dans ma vie, j'ai rien gagné, t'as tout gagné, je vais pas venir te narguer."

Suivez la page Real Madrid
Suivez
Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!