Avec l’Olympique de Marseille puis sous les couleurs de l’Olympique Lyonnais, Pascal Olmeta s’est imposé comme l’un des meilleurs gardiens français des années 1990. Pourtant, malgré ses performances, le portier n’a jamais eu droit à la moindre sélection en équipe de France A. Pour lui, ses origines corses lui ont porté préjudice.

La Corse dérange selon Pascal Olmeta

L’homme qui a toujours eu un grand sens de l’humour a aussi toujours dénoncé les choses quand certains ne disaient pas un mot. Dans un entretien accordé à Ouest-France, il accuse : "Il y avait l’équipe de France et l’équipe de la France.

Les dirigeants ne savent pas comment faire avec les Corses. Ils ont inventé l’équipe de France A’ pour mon cas". Une sortie médiatique qui n’arrange pas l’image des dirigeants du Football français. Olmeta ajoutera même à ce sujet : "Le monde du foot, pfff… La Fédé, c’est de la m*rde. Ce sont des gros lards qui ne pensent qu’au business, qu’au foot professionnel. […] Il faut mettre l’argent pour les éducateurs". Avec son ton et son tempérament caractéristique, l’ancien gardien de but ne mâche pas ses mots et ce sont certainement pas ses 60 ans qui vont le calmer.

Son fils, Lisandru Olmeta, a signé à Monaco

Chez les Olmeta, le football est une véritable passion, le poste de gardien tout particulièrement. En effet, alors qu’il n’a que 15 ans, le fils de Pascal, Lisandru, a signé à l’AS Monaco en mars 2020.

Des dires de son papa, c’est un vrai talent avec un grand avenir s’il garde son sérieux. Il serait d’ailleurs un phénomène, notamment dans l’exercice des penalties. L’histoire serait belle si le fiston parvient à être un titulaire indiscutable et qui sait, revêtir le maillot de l’équipe de France. À qui se refusait à son père.

Pas certain toutefois que les mentalités aient changé. À 15 ans, il est trop tôt pour faire des plans sur la comète de toute façon. En tout cas, il n’y a pas plus ouvert que Pascal Olmeta. L’image du Corse lui colle à la peau, mais en tant que Bastiais, il n’a pas hésité à porter le maillot du Gazélec Ajaccio en fin de carrière.

De plus, quand certains Corses critiquent la capitale française, lui est allé jouer au RC Paris. Olmeta aime le foot et les gens donc si le projet l’intéressait, il y allait. Vainqueur de la Ligue des champions en 1993 avec l’OM et double vainqueur du championnat avec ce même club en 1991 et 1992, il fait partie des meilleurs gardiens de but que la France ait connu.

Aujourd'hui, Pascal s'occupe de son association ''Un sourire, un espoir pour la vie'' (depuis 2006) et reste un peu en dehors du football sauf pour conseiller son fils. Il n'a pas été utile de lui demander ce qu'il pensait de la Super League, on connait la réponse...

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!