Après la rencontre contre l'AS Monaco, Jean-Michel Aulas s'est rapidement exprimé sur les incidents survenus en fin de match. Pour rappel, une violente bagarre avait éclaté entre les deux équipes. En président expérimenté, comme il l'avait lui-même rappelé, il était parfaitement dans son rôle en distribuant les tacles aux uns et aux autres. Comme souvent en communication, le premier qui parle prend un ascendant sur l'autre. Néanmoins, les dirigeants de l'AS Monaco ne sont pas nés de la dernière pluie et dans un communiqué, ils ont répondu aux Lyonnais, rappelant au passage les blessures de deux de leurs joueurs sur des interventions lyonnaises.

L'AS Monaco rappelle les graves blessures de ses joueurs...

Pas besoin d'être un sportif de haut niveau pour comprendre qu'il est toujours plus facile de jouer la carte de la modestie après une victoire. Forcément après la rencontre de Rudi Garcia, des joueurs en passant par Jean-Michel Aulas, il est toujours plus facile de prendre la parole après une victoire, surtout quand elle vous permet de vous replacer dans la course à la Ligue des champions. Les Lyonnais n'ont pas hésité à parler du manque de "dignité", dont ont fait preuve les hommes de Niko Kovac. Les Lyonnais, qui ont parlé "d'agression", estiment qu'ils sont victimes face aux Monégasques, mais semblent néanmoins avoir la mémoire courte.

Dans un communiqué publié sur leur site et leurs réseaux sociaux, la direction monégasque condamne fermement les incidents qui ont éclaté en fin de rencontre. Également, le terme "agression" ayant été utilisé à plusieurs reprises ces derniers jours par des représentants lyonnais pour caractériser l’attitude des joueurs de l’AS Monaco, ne fait pas l'unanimité en principauté.

Ainsi, le club rappelle que c'est sur un tacle de De Sciglio que le jeune Sofiane Diop s'est blessé....

L'AS Monaco peut-il tout perdre ?

Le Football nous surprend toujours et sans faire offense aux Monégasques, ils réalisent une superbe saison tant sur le plan comptable que dans la qualité de leur jeu offensif.

Depuis son arrivée, Niko Kovac a su trouver un bon équilibre entre les joueurs les plus expérimentés et les plus jeunes. Néanmoins, en encaissant un but dans les dernières minutes contre l'Olympique lyonnais, ses joueurs pourraient bien se tirer une balle dans le pied. En voyant les coéquipiers de Memphis Depay revenir à un point, les rouge et blanc vont se mettre une pression supplémentaire jusqu'à la fin de saison. Lors de leurs prochaines rencontres, ils affronteront Reims, Rennes puis Lens, les deux dernières équipes seront à la lutte pour jouer la cinquième place. Un calendrier loin d'être évident ...

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!