Les Anges de la téléréalité, c'est un travail, Amélie ne s'en cache pas, elle vit de ses différentes participations à des programmes télé. C'est ainsi qu'elle est devenue une sorte de repère pour les fans des Anges de la télé réalité sur NRJ12. Même Enora Malagré en a fait "son coup de coeur"!

Alors autant dire que quand elle décide de quitter le Brésil dans une mare de larmes, Twitter pleure... Ou rit!

« Je prends l'avion ce soir, je suis désolée. Je n'y arrive plus, je ne suis pas bien. J'ai pris ma décision, je rentre », a réussi à prononcer Amélie entre deux sanglots contagieux puisqu'Eddy, son meilleur ami dans l'aventure se met à pleurer lui aussi.

L'émotion est si contagieuse que les fans déversent leur tristesse sur Twitter, "Amélie" est rapidement en trainding topic :

"@Amelie_Officiel je comprend pas pourquoi c'est pas Vivian qui est parti, les anges sans toi cest pourri, même plus envie de regarder"

"Je ne suivrai plus Les Anges 7 car sans Amélie, c'est nul ! La plus mauvaise des saisons ! #LesAnges7"

Ce genre de messages se retrouve un peu partout sur le réseau social. Les suppliques des fans et les larmes d'Eddy ne pourront rien y changer. Amélie a pris sa décision et déclare avec verve : « Je veux partir avec mes ailes sur le dos, je ne veux pas repartir avec mes ailes sur les genoux. »

Le drame qui se joue sous les yeux embués des téléspectateurs attire cependant les moqueurs :

"Je suis la seule qui en a rien à foutre qu'Amelie quitte les anges ? #LesAnges7 #AmelieABout", se permet de tweeter une jeune femme !

"ptdr j'ai vu pleins de tweet les gens y ont pleurer pour le départ d'Amélie oh vs êtes des fou", assène une autre, qui croit savoir qu'Amélie "revient la semaine prochaine" dans le programme.

Top vidéos du jour

Sans doute les cris de détresse des fans ajoutés à ceux d'Eddy auront-ils su convaincre la jeune Belge de revenir dans la villa des Anges... La semaine prochaine donc, les fans de téléréalité gazouilleront à nouveau gaiement. En attendant, ils se placent dans deux catégories, choisissez la vôtre : les moqueurs ou les pleureurs?