"Peut-on rire de tout? (...) On peut rire de la Télévision et on va en rire ce soir", telle était la première phrase de Touche pas à mon poste. L'émission présentée par Cyril Hanouna fête désormais ses 5 ans. Pour l'occasion, un prime-time spécial sera diffusé ce soir sur D8.

Les premiers jours...

C'est le 1er avril 2010 que Cyril Hanouna lance son programme. À l'époque, l'émission Touche pas à mon poste est diffusée en seconde partie de soirée, tous les jeudis, sur France 4. Cyril Hanouna annonce d'entrée la couleur: "On en a marre des émissions de médias sérieuses!", lâche-t-il dès le début de la première émission.

L'humour sera l'ADN du programme.

Le principe de ce talk-show est de décortiquer la télévision sur un ton humoristique. Pour cela, Cyril Hanouna s'entoure d'une bande de chroniqueurs. Au début, faisaient partie de l'émission: Thierry Moreau, Jean-Michel Maire, Christophe Carrière, Enora Malagré, Jean-Luc Lemoine. Mais il y avait aussi Elodie Gossuin, Tanguy Pastureau, Sarah Doraghi, Yann Stotz, Sarah Roque, Muriel Cousin et Bastien Millot qui ont quitté le programme depuis.

Premier talk-show de France

En 2012, Touche pas à mon poste déménage sur D8 pour une diffusion quotidienne à 18h45. L'enjeu étant de pouvoir faire d'un programme hebdomadaire une quotidienne. Si beaucoup prédisaient la mort de l'émission, c'est l'inverse qui se produit. TPMP devenant "le premier talk-show de France" selon la société de production H2O.

Top vidéos du jour

Malgré une concurrence acharnée en access prime-time, l'émission réalise de très bons scores d'audience, se plaçant parfois devant ses concurrents (Le Grand Journal ou C a vous). Touche pas à mon poste peut se féliciter d'avoir réalisé des records d'audience la semaine dernière avec, en moyenne, 1.538.000 téléspectateurs. Le programme fêtera ce soir, dès 20h50 sur D8, les 5 ans de l'émission.

À cette occasion, Cyril Hanouna s'est exprimé dans l'émission de Jean-Marc Morandini ce matin revenant notamment sur l'affaire Nabilla. "J'ai été assez content de ses prestations, je l'ai dit. Maintenant, c'est compliqué pour nous de parler de l'avenir de Nabilla (...) tant qu'il n'y a pas de jugement", a-t-il déclaré, laissant penser qu'il n'est pas impossible qu'elle fasse un jour son retour autour de la table.