Défier les autres, sedéfier soi-même, se dépasser physiquement mais aussi mentalement tels sont lesobjectifs que les candidats veulent atteindre. Seulement, unseul remportera le titre du meilleur aventurier…



Lors du premier épisode, les rouges ont cumulé les victoirescontrairement aux jaunes qui ont enchainé malchance et maladressesayant eu pour conséquence l’élimination de Babeth. Un soulagement pour Marc quise voyait partir suite aux nombreux reproches sur son omniprésence. Il fut également surprit de cette élimination décidée à l’unanimité : « Je n’étais pas au courant du votecommun ».

Le candidat n’ayant pas participé à la concertation se senten marge de l’équipe.

Retournement desituation pour Marc ?

Suite à ce premier conseil, le malaise est là. Le candidat souhaitecoûte que coûte renverser la tendance et retrouver les faveurs de sescamarades. Aussitôt dit aussitôt fait, puisqu’il réussit, en 2 minutes chrono (record de l’émission), à faire dufeu ! « Vous avez intérêt à me garder les gars », ne tarde pas àleur rappeler Marc. L’expert en survie est le 5ème candidatà avoir réussi cet exploit.



Les jaunes ont l’impression de revivre et vont enfin pouvoir manger duriz : « C’est la plus bellechose que j’ai mangé de ma vie », s’extasie Alban. Un petit plaisir nonnégligeable puisque les jaunes partent désormais confiant pour l’épreuve deconfort !

Une grande premièredans KhoLanta !

Denis Brogniart fait une annonce qui chamboule lescandidats. En effet, deux aventuriers de chaque équipe devront quitter l’îleet ce sont les candidats eux-mêmes des équipes adverses qui devront choisir quiévincer. Chez les jaunes, Manon et Sébastien devront partir tandis quechez les rouges se seront Jessica etCédric.



Les 4 candidats, jugés meilleurs éléments de leurs équipes, sont inquiets du sortqu’on leur réserve… Mais leurs camarades doivent se ressaisir puisque qu’ilsdoivent s’affronter lors de l’épreuve de confort qui leur permettra de gagnerde la nourriture. Rien de tel qu’une bonne pièce de bœuf pour motiver lesaventuriers!

8 rouges face à 7 jaunes, Corinne est une fois de plus dispensée d’épreuve…Cela lui portera –t-il préjudice par la suite ?

Tricherie !

Chaque équipe veut gagner cette épreuve et cela poussecertains à commettre des fautes…volontaires ou pas ? Benoit (rouge) et Alban (jaune) contournent lesobstacles et ne respectent pas les règles du jeu. Mais les petites canailles….Denis vous a vu ! Et allez 10 secondes de pénalité d’abord pour l’équipede Benoit puis vient par la suite la punition pour l’équipe des jaunes.

Les rouges, lesrouges et encore les rouges !

Une fois de plus, les aventuriers au bandana rouge remportentla victoire et repartiront sur leur île avec de la nourriture ainsi que dufeu !

C’est pas grave les jaunes, vous avez mangé et avez fait du feu toutseul comme des grands, VOUS ! Alban s’emballe et essaie de remotiver sonéquipe tant bien que mal. Un homme idéaliste et plein d’ondes positives à coter de Loïc, le cadet de l’équipe, qui en a marre d’enchainer les défaites :« C’estcatastrophique ! », dit-il.

Loïc, un candidat sous-estimé ?

Les jaunes ont le cœur lourd… Quant à Loïc, il se lasse dene pas se sentir estimé… « Je vais commencer à l’ouvrir un peuplus », dit le jeune homme avec un ton très agacé. Peut-être se révèlera-t-il au fil des émissions et qui sait … peut-être même gagnere l’aventure ?

Ça pourra clouer le bec de sa vieille grand-mère qui le considère comme leboulet de la famille ! Pauvre chou…

«  On est bannis !»

Les 4 évincés découvrent une nouvelle île hostile et moinsaccueillante que la leur. Les deux femmes se sont fait attaquées par des insectes volantes, ellessont sous le choc : « C’était des décharges électriques ! »se plaignent-elles. « Des piqures qu’on a pas l’habitude de voir enmétropole ! » ajoute Cédric. Emplis d’incertitudes, les candidats ont peurd’être définitivement expulsés du jeu ou procéder à un échange d’équipe.

Uneangoisse justifiée puisqu’ils devront jouer leur avenir dans l’aventure…

Christophe, capitainedes jaunes par obligation ?

Il n’estvraiment pas heureux d’avoir été nommé capitaine de l’équipe. Un rôle qu’il adu mal à supporter et à assumer. À tel point qu’il en devient stressé et trèsirritable lorsqu’on lui parle. « Christophe se sent torturé dans son rôlede chef », analyse Marc. Il estvrai que les chefs finissent toujours par être détestés et attiser les jalousies. Sans doute a-t-il peur de faireles frais d’un tel statut et se voir éliminé par les candidats ?

La chance est enfinlà pour les jaunes !

Cette semaine, le totem est remis en jeu. Les jaunes sont enforme et croient en leur victoire révélant ainsi le leadership d'Alban qui clameà son équipe avec toujours autant de conviction dans ses paroles : « Nousdevons être d’une même voie d’un même corps, ne faire plus qu’un ! ».Pour le bien-être de Christophe, Alban assumera-t-il cette position de chefdont personne ne veut ?

En tout cas, il est bien de croire en soi et ils ont eu raisonpuisque les jaunes remportent la victoire ! Une épreuve gagnée haut lamain qui révèle chez les rouges un esprit de mauvais perdant surtout pourla jeune Margot.

Le conseil, uneélimination injuste

Suite à leur première défaite, les rouges se posent desquestions. Qui doit-on éliminé ? Corinne, n’ayant pas participé à toutesles épreuves du jeu, voit son nom ajouté en tête de liste. Jugée trop fragilepar ses camarades, Corinne voit sa fin arrivée et pleure de déception le regardlongé sur l’océan et isolée du groupe. Vient ensuite le nom de Marie Anne, unejeune mère au foyer de 38 ans jugée hautaine par Jeff le Marseillais.

Marie Anne contribue énormément au camp. Se sentant inutileau groupe, elle s’active autant qu’elle peut pour prouver à ses co-équipiers qu’ellemérite de rester dans l’aventure.

Elle va même jusqu’à donner des cours desophrologie pour détendre les aventuriers. Mais la jeune femme en fait beaucouptrop. Les rouges voient son petit manège et ça ne plait pas à tout le monde.Corinne / Marie Anne, le cœur des rouges balance : Faut-il éliminer quelqu’unde faible aux épreuves ou quelqu’un d’inutile au camp ? Il est temps defaire un choix puisque vient l’heure du conseil. Celui-ci est rythmé par lamauvaise gestion du riz de l’équipe : 1/4 du riz a déjà été consommé à cestade de l’aventure. Une grande première que soulève Denis Brogniart et quiattire la moquerie des téléspectateurs.

Chantale, quant à elle est noyée d’éloges.Cette ancienne sportive de haut niveau est en effet jugée indispensable à l’équipe.

Les votes sont faits et c’est Marie Anne qui est éliminée,accusée injustement d’avoir mal géré le rationnement du riz. Un comble lorsquel’on sait que la jeune femme les avait prévenus qu’ils en mangeaient beaucoup trop…. Une mauvaise foi des candidats qui ne l’apas épargnée. La jeune femme quitte donc l’aventure blessée et révolté d’êtreaccusée seule responsable de la gestion du riz : « Ce n’est pas parce qu’ondit qu’on est soudé qu’on l’est ».

La semaine prochaine,grand chamboulement dans le 3ème épisode de KhoLanta.

Que deviendront les « bannis » ?Christophe finira-t-il par accepter son statut de chef ou le délèguera-t-il àAlban ? Les jaunes continueront-ils sur leur lancée en gardant le totem deleur côté ? A suivre dans le prochain épisode...

Suivez la page Télé-réalité
Suivre
Ne manquez pas notre page Facebook!