Habituellement discrètes lorsqu'il s'agit d'évoquer leurs vies privées avec leurs maris footballeurs, les femmes de joueurs restent néanmoins sollicitées par les différents médias qu'ils soient liés au football ou non. Et à ce petit jeu, Izabel Goulart, compagne du gardien du #PSG Kevin Trapp, n'a pas hésité à répondre à des questions plutôt osées de la part du célèbre Youtubeur brésilien Mazzafera...

La femme de Kevin Trapp est un mannequin connu au pays de la samba

Peu connue du publique français, Maria Izabel Goulart Dourado est avant tout un mannequin qui a fait ses preuves au Brésil. Aujourd'hui âgée de 33 ans, la native de São Paulo a en effet défilé pour de nombreuses célèbres marques telles que Armani, Dolce & Gabbana et plus récemment Nike entre autres.

Habituée à se retrouver sous les feux des projecteurs et sous les clichés des photographes, elle est depuis 3 ans la femme qui rend heureux le gardien de but du PSG [VIDEO] Kevin Trapp.

Invitée à participer à une entrevue concoctée par le Youtubeur brésilien Mazzafera, Izabel Goulart s'est prêtée au jeu "action ou vérité" et a par la même occasion révélé quelques secrets intimes, liés à son mari footballeur, qui ne manqueront pas de faire le #buzz auprès des personnes friandes des péripéties des stars dans leur vie privée.

Izabel Goulart : « Nous faisons beaucoup l'amour... »

En effet, après avoir exprimé son dégoût face à quelques insectes, celle-ci s'est retrouvée confrontée à une question portant sur son intimité sous la couette. Et si Kevin Trapp a pour habitude d'être le dernier rempart sur un terrain de football, selon sa compagne, celui-ci est plutôt offensif en dehors du rectangle vert : « nous faisons beaucoup l’amour, quatre à cinq fois par semaine » déclare t-elle.

Néanmoins, les résultats du PSG [VIDEO] sembleraient conditionner ce rythme. Toujours d'après Izabel Goulart : « si l’équipe perd un match important et qu’il a joué, je peux être attirante, belle, avec des talons ou en lingerie, il n’y a tout simplement pas de sexe ce jour-là. Mais s’il gagne, aucun de nous ne dort ! »

Cantonné au banc de touche depuis le début de la saison, Kevin Trapp ne doit pas avoir de gros soucis d'humeur ces derniers temps. C'est encore plus vrai lorsqu'on sait que le Paris Saint-Germain n'a perdu que trois matchs depuis le début de la saison. Et s'il n'a pas participé à la défaite des siens contre #Lyon dimanche dernier, difficile de savoir si le couple Trapp a réussi à trouver le sommeil ou non...