Après l'épisode 127 profondément marqué par le sacrifice de N°17 [VIDEO], c'est au tour de Vegeta de nous donner sa dose de drame avec ses derniers instant dans le tournoi. Le prince a coulé ses dernières réserves d'énergie dans l'épisode précédent, il est alors obligé de se battre sans même se transformer, dans un combat vain, mais sa volonté ne fléchira à aucun moment.

Vegeta est à bout mais ne peut pas abandonner car il doit protéger sa famille et retrouver son disciple pour tenir sa promesse. Dans ce dernier duel, tous les personnages ont conscience que le prince est fini, mais ils ne peuvent être que subjugué par sa fierté inflexible.

Sans la moindre parole, Jiren gagne le combat physique mais perd le combat de l'honneur, s'enfonçant encore plus dans la pensée trop simple qui régie sa vie (la force est absolue), au point de juger le sacrifice de N°17 stupide. Le gris semble effectivement posséder une force absolue, mais ça n'a pas de sens s'il n'a rien à protéger. Vegeta démontre ainsi son évolution en tant que personnage, quelqu'un pour qui la force est fondamentale mais à aussi un sens: protéger. La priorité est la survie de son univers et, pour cela, il est prêt à laisser la victoire entre les mains de son rival.

Les interventions de Bulma dans cet épisode sont belles et bien faites avec la voix de Hiromi Tsuru, ce qui donne un coup de nostalgie et plus de profondeur à ses derniers mots. En effet, après le décès de la comédienne en novembre 2017, la réutilisation de ses dernières lignes dans cet épisode prennent un tout autre sens qui dépasse le cadre du simple flashback...

Après l'élimination de Vegeta, Gokû tente de se donner à fond contre Jiren, mais n'a évidemment pas ce qu'il faut pour y arriver. Alors que la situation est désespérée et semble irratrapable, sa volonté réveille l'Ultra Instinct. Par la même occasion, il contredit le 10 000ème "C'est fini." de Jiren dans une scène très forte. Esquivant Jiren de manière naturelle il lui assène un puissant coup qui le met enfin en difficulté. Au lieu de simplement esquiver, Gokû commence à contre attaquer, c'est le début de l'éveil de la nouvelle forme révélée dans le V-JUMP [VIDEO].

DBS : Un gestion du ki dure à suivre

Si il y a bien quelque chose à reprocher à DBS c'est sa gestion de l'énergie assez peu crédible... Les personnages sont mis à terre, vidés, puis se relèvent sans poblème après quelques secondes. Dans cet épisode, Vegeta n'a même plus la force pour se transformer mais utilise quand même un Final Flash qui aurait du vider définitivement ses réserves. Alors, oui, Vegeta qui passe son énergie à Gokû c'est beau mais s'il n'a plus rien à transmettre c'est peu crédible... Heureusement que ce détail ne suffit pas à entâcher un épisode aussi prenant.

On peut aussi se surprendre du manque de présence d'esprit de Jiren qui devrait arrêter de faire trainer et surtout se préoccuper d'achever Freezer afin de rendre impossible la supériorité numérique de l'univers 7 en fin de tournoi !

Qu'avez vous pensé de cet épisode ? De la fin de Vegeta et du retour du Migatte no Gokui ? N'hésitez pas à partager ma review si le format vous plait et à laisser votre avis en commentaire sur Facebook @DB.Team.FR ou Twitter @DBSBlastingNews !