Cela fait maintenant plusieurs mois que le milieu de la télé réalité est tristement célèbre pour ses activités parallèles de prostitution. Bien sûr, tous les candidats ne sont pas concernés, mais ce réseau d'escorting se composerait majoritairement de jeunes femmes, mais aussi de garçons [VIDEO]. Plus récemment, c'est une candidate de Friends Trip 4 et des Anges 10 qui a été mise en cause par le blogueur Aqababe [VIDEO]. Ce dernier vient également de confirmer que Marlène Duval (Loft Story 2, Les Anges 1) serait à la tête de l'un de ces réseaux. Elle aurait même tenté de recruter Afida Turner à leur sortie du Loft, mais celle qui se faisait appeler à l'époque Lesly aurait refusé.

Par ailleurs, Aqababe ajoute qu'un réseau parallèle à celui de Marlène serait né plus récemment. Leana (Les Princes et Princesses de l'Amour, Les Anges 10) ferait partie de ses recrues.

On se souvient également des révélations de Jeremstar dans sa biographie, et des accusations - démenties par la suite - d'Aurélie Dotremont à l'encontre de Fidji Ruiz et Mélanie Dedigama. La flamboyante candidate belge avait traité ses deux collègues de "tapins" après avoir appris qu'elles avaient passé quelques jours auprès du riche hommes d'affaires et ex compagnon d'Ayem Nour, Vincent Miclet.

Télé réalité : les propositions pour se prostituer affluent

Il arrive également que certaines candidates reçoivent des propositions directement sur leurs réseaux sociaux personnels. Des hommes souhaitant assouvir leurs fantasmes avec de jeunes candidates de télé réalité vénales, il y en a plus que l'on ne croit.

Pour certainement payer moins cher la 'prestation', ils contactent donc leurs proies en messages privés. C'est ce qu'il s'est passé pour Rawell (#Les Marseillais 5, Les Anges 9) et sa soeur jumelle Rania (Les Anges 9). Les deux candidates, qui ont également participé aux Vacances des Anges 2, ont en effet reçu une proposition plutôt choquante en MP sur Instagram. Regardez plutôt :

Comme vous pouvez le voir, cet homme n'y va pas par quatre chemins. Rawell et Rania ont d'ailleurs décidé de montrer à leurs followers les dangers d'Internet en partageant les captures d'écran sur leurs comptes Snapchat respectifs. "Ce n'est pas hallal tout ça", "Pour celles qui sont hess" ou encore "Je ne mange pas de ce pain-là", ont ajouté les jumelles marseillaises en commentaire.

Rania et Rawell ne sont pas les seules à dénoncer la prostitution dans le milieu de la télé réalité. Très récemment, c'est Emilie Amar, qui a elle aussi participé aux Anges 9, qui racontait que l'une de ses amies candidates avait été approchée par un réseau d'escorting. #Télé-réalité