Même à quelques heures de la sortie, la fin de Dragon Ball Super restait un mystère, la Toei a miraculeusement réussi à tenir sa langue et rester flou pour notre propre bien... Retour sur cette fin d'arc avec DBS 131, qui s'est fait attendre et à juste titre !

Si l'épisode 130 avait atteint un niveau absolument inégalable dans le domaine de l'animation et des combats [VIDEO], il semblait impossible pour le suivant de l'égaler ou de le dépasser. C'est pourtant chose faite et non pas par sa qualité graphique mais par son scénario et son propos ! Car pour une fois, toutes les répliques sont justes et font mouches, pas trop tôt ! L'épisode précédent proposait un vrai spectacle soutenu par un début de propos cohérent, c'est cette fois un propos absolument génial soutenu par une animation de qualité, les deux épisodes se complètent, deux parties d'un climat bien au dessus du reste de la série.

Avec cet épisode on comprend absolument tous les choix scénaristiques et on en vient à se demander pourquoi ils n'ont pas été mieux explicités quand on voit leur conclusion très juste. Chaque personnage dans l'arène a un rôle à accomplir et chaque intrigue trouve une réponse... En plus de cela, chaque combattant a dépassé ses limites depuis bien longtemps et les enjeux sont palpables. Freezer est là pour deux raisons, permettre dans un premier temps de se mettre du coté de Jiren pour son dernier power-up qui fait face à un Freezer plus mauvais que jamais. Puis de voir le choix de s'allier à Gokû qu'il fera sincèrement, même si dans son propre intérêt, en plus de rappeler qu'après tous leurs affrontements, les deux ennemis jurés se comprennent mieux que personne.

De son coté, C-17 l'immortel est là purement en soutien, il permet la mise en valeur de l'improbable duo Gokû/Freezer en plus de sa participation indispensable au combat et à la victoire ! Malgré le fait que Yamamuro ait énormément retouché son trait, Takahashi fournit une animation incroyable de dynamisme en parallèle d'un jeu d'acteur à son paroxisme pour toute la troupe de Seiyûs de la série.

C'est ça qui est fantastique avec cet épisode, il est plus posé et tous les personnages semblent juste. Même Jiren en devient appréciable et on arrive enfin à le comprendre un peu, un vrai feeling Dragon Ball s'en échappe.

DBS 131 : La fin de Dragon Ball Super trop simple ?

Au final c'est la confiance entre Gokû et Freezer (rien que ça c'est fort) qui viendra à bout de Jiren... Il ne restera que C-17 sur l'arène qui bien sûr demandera le souhait de Gokû, soit celui de l'humain qu'il est fier d'être devenu, ramener les univers... Et alors que tout le monde se disait que le tournoi ne servait à rien par extension, le Grand Prêtre apporte une précision. Dans sa grande candeur, Zeno s'attendait à une telle fin ou plutôt l'espérait, le niveau d'humain très faible pouvait-il être influencé positivement grâce à ce tournoi ? C'est apparemment ce que les dieux recherchaient... laisser le bien l'emporter et en cas de victoire de l'égoïsme tout détruire... d'une certaine manière la victoire de Jiren ou de Freezer aurait précipité leur fin ! A moins que Jiren aurait changé d'avis au dernier moment, car effectivement le tournoi à eu l'effet escompté, C-17 ou encore Jiren, ces personnages ont commencé à combler leurs lacunes pour devenir de meilleurs personnes.

Du coup oui, on a une Happy End simple qui annule les conséquences du tournoi en donnant à chaque personnage ce qu'il voulait. Mais tous les combats et les liens créés durant ce tournoi persisteront et enrichiront l'univers de Dragon Ball. Freezer et de retour et Whis nous montre l'étendue hallucinante de son pouvoir en le ressuscitant, mais heureusement il semble enfin prioriser la renaissance de son empire à une énième vengeance... Mais du coup, quelle est l'ouverture pour la suite ? Peut être que en ramenant les univers, Super Shenron a aussi ramené les 6 univers précédemment détruits et avec eux une nouvelle menace [VIDEO]...

N'hésitez pas à donner votre avis sur ce final en long et en large sur Facebook @DB.Team.FR ou Tweeter @TakosanTV et à partager l'article si mon analyse vous a plu pour ce grand final !