Elle n’a jamais pensé qu’après 4 ans plus tard, il y aurait autant de répercussions sur son passé. Chloé* est une jeune femme française de 25 ans qui avait tourné trois courtes scènes pornographiques pour une célèbre plateforme classée X. Jacquie et Michel est un site pour adulte qui propose aux amateurs de film porno des milliers de films X en HD à regarder en streaming ou à télécharger. Mais la jeune Chloé ne gardera pas une bonne image de ce site.

Révélée mi-juin par le quotidien ‘Midi libre’, son histoire ne tardera pas à parcourir toute la toile. Son passé éphémère dans le porno amateur ne cesse de la rattraper, malgré son déménagement et son changement de profession.

Chloé a 21 ans quand elle a accepté de tourner pour Jacquie et Michel. Quelles sont les raisons qui ont poussé la jeune Chloé à accepter une telle offre ? D’après ses propos, elle traversait une période très difficile. Elle était fâchée avec ses parents, une situation malencontreuse qui l’a amené à se retrouver à la rue.

Une vie de rue très difficile

Une fois à la rue, elle était obligée d’aller à des soirées afin de pouvoir rencontrer des gens qui pourront accepter de l’héberger. Mais tout cela était toujours insuffisant comparativement à ses besoins. Sans le vouloir, elle n’avait plus aucun choix que celui d’accepter l’offre du site classé X. Très jeune et ne disposant d’aucune expérience dans l’industrie du X, elle a eu à tourner juste deux courtes scènes pour la plateforme Jacquie et Michel.

Top vidéos du jour

Mais elle ignorait que c’était le début de son périple. Ces vidéos pornographiques ont circulé plus rapidement qu’elle ne l’aurait imaginé.

Où a eu lieu le tournage ?

Chloé affirme que le tournage avait eu lieu fin 2014 dans la ville parisienne et plus précisément dans la résidence d’un grand réalisateur du porno français. Mais les problèmes ne tarderont pas à faire surface. Alors qu’on lui avait promis au début 1800 € pour quatre scènes pornographiques, elle n’en tournera que deux pour 400 €. Elle ajoute aussi que les conditions rendaient le tournage très désagréable et très stressant.

D’après les propos de la jeune femme, la vidéo était publiée le 25 décembre 2014 sur la plateforme classée X. Et malheureusement pour elle, le nom de sa ville figure dans le titre ce qui ne devrait pas être le cas d’après les règles établies au début. La jeune femme Chloé sera vite reconnue par son entourage. Toute la ville se moquait d’elle [VIDEO], un véritable calvaire qui avait duré 4 années. Aujourd’hui fonctionnaire dans le sud-ouest de la France, elle est arrivée à faire retirer ces images compromettantes du site pour adulte concerné.

*Le prénom a été changé