La prostitution dans le monde de la télé-réalité est un sujet tabou et qui fait beaucoup parler. En octobre 2017, Laly Vallade de Secret Story 1 acceptait de témoigner auprès du magazine Public. « Oui, j’étais au courant comme tout le monde dans le milieu des médias, c’était un secret de polichinelle », avait-elle affirmé.

L’ancienne candidate de téléréalité affirme aussi avoir été contactée « plusieurs fois par semaine, voire par jour depuis des années ». Mais elle ne serait pas seule: Aurélie Dotremont [VIDEO] a confié à Télé Star : « Même moi, on me l’a proposé », et d'autres candidates comme Julia Paredes et Aurélie Preston auraient elles aussi été contactées sans pour autant l’accepter.

Ainsi, nombreuses seraient les candidates de télé réalité menant une double vie.

Ceci revient à l'histoire relayée il y quelques temps par le blogueur Jeremstar qui a dévoilé au grand jour dans son livre autobiographique, paru en octobre 2017, une soirée très choquante.

Des révélations compromettantes pour les stars de la télé réalité

Jeremstar met en évidence deux candidates de télé-réalité en leur donnant des surnoms pour ne pas nuire à leurs réputations, ces dernières sont connues pour être amies et vous les voyez constamment sur vos écrans (réseaux-sociaux, plateau TV). Dans son livre, il nous confie des paroles qui peuvent nous laisser sans voix. Comme « vous pensez que les candidates de Télé-réalités sont des prostitués ? C’est vrai ! (…) Les Femmes que vous adulez sont pour la plupart des crasseuses, (…), ce sont des filles qui rentrent chez elles désarticulées, souillées. Elles font couler leur maquillage à force de pleurer en vomissant leurs excès.

»

Une histoire à laisser sans voix.

Une des histoires qu’il relate dans son livre est très choquante. En effet, deux candidates seraient chez un millionnaire qui serait 'fasciné par les filles vulgaires'. Une des deux resterait très classe (on l’appellera « c »), contrairement à l’autre qui aurait littéralement abusée de l'alcool [VIDEO] et « s’afficherait » devant tout le monde (on l’appellera « v »).

Durant cette soirée, il y aurait 10 autres candidates de la télé-réalité française en concurrence pour épouser ce vieil-homme, mais « v » et « c » sortiraient du lot, se dandinant devant tout le monde et n’hésiteraient pas à baisser leur décolleté pour paraître plus vulgaire. Cette soirée c’est pour elle, l’ultime guerre, tout se joue. Elles se seraient tiré les cheveux, se frapperaient pour s’approprier le millionnaire. « C » aurait même menaçait « v » de nuire à sa réputation sur Twitter en révélant que c’est une « p*te ». Elles auraient fini par coucher avec le vieil-homme en alternance, en gagnant bien sûr énormément d’argent.

Cet homme aurait causé la fin de l’amitié de ces deux candidates, en se mariant avec la moins abrutie des deux qui est « c ». Maintenant la vie de princesse s’offre à elle, elle aura le train de vie de ses rêves. Elle aura d’ailleurs le droit à un salaire mensuel de 50 000 euros. "V", quant à elle, est désespérée en se disant « qui saura m’offrir un train de vie suffisant ».

Ceci est bien avant qu’elle se fasse connaître dans une célèbre émission de télé-réalité où elle fera un énorme BUZZ et gagnera par la suite beaucoup d’argent. Le temps passe, « c » fini par ne plus supporter son mari, elle se trouve très malheureuse et n’a plus personne à qui parler mis à part à ses fans sur Instagram et Snapchat. Un jour, suite à une dispute, son mari aurait fini par lui demander de faire sa valise sur-le-champ. Elle aurait eu le temps d’emporter avec elle que l’essentiel.

Une amitié avant tout.

Aujourd’hui, ces deux candidates sont amies et se sont rangées dans le « droit chemin », « C » n’est plus avec le millionnaire et « V » mène une agréable vie aux côtés de son compagnon que vous connaissez aussi. Ceci est un exemple de candidates de télé-réalité [VIDEO] qui se seraient prostituées, il en existerait beaucoup d’autres.

ATTENTION: l'objectif de cet article est de révéler l'envers du décor derrière le petit écran et les émissions de télé réalité. Je ne vise personne en particulier, je souhaite nuire à personne et c'est pour cela que j'ai donné des surnoms à ces deux jeunes femmes. N'essayez donc pas de savoir de qui il s'agit, cet article n'est pas non plus une incitation à la haine.