Les Marseillais de W9 poursuivent actuellement leur tour du monde en Asie pour le tournage de la huitième saison régulière du programme. Si les candidats ont décollé il y a moins d'une semaine, a priori en Thaïlande, les premières images de leurs retrouvailles sur place en soirée ont déjà fuité sur la toile grâce au snapchatteur Aqababe.

La diffusion est prévue pour début 2019, avec, comme chaque année, plusieurs anciens en tête d'affiche, à commencer par les stars Jessica Thivenin [VIDEO] et Julien Tanti. Leurs moitiés respectives, Thibault et Manon, les ont - pour le moment - laissés partir seuls, mais nul doute qu'ils arriveront un peu plus tard.

On imagine mal Julien se passer de son fils Tiago plus de quelques jours. A leurs côtés, les deux ex Carla Moreau, critiquée pour un placement de produit [VIDEO], et Kévin Guedj seront de la partie, tout comme Benjamin Samat, Maéva Ghennam et le DJ historique de la bande, Paga. On connait également l'identité des nouveaux Marseillais [VIDEO].

Paga n'aime pas la télé réalité

Peu avant son départ, Paga a accordé une interview vidéo à la chaîne YouTube 'Kees' pour qui il a accepté de faire des choix impossibles. Mais quand on lui demande à quel programme il préférerait participer entre Les Anges et La Villa des Cœurs Brisés, sa réponse est claire : il ne peut pas choisir, tout simplement car il ne regarde pas la télé réalité. Fidèle à sa chaîne W9, le DJ ne suit que son émission, Les Marseillais, pour visionner ses propres aventures à l'écran, mais rien de plus.

Il déplore d'ailleurs le manque de naturel de certains participants, et fait une étonnante révélation. Sans dévoiler le nom du candidat en question ni la saison des Marseillais concernée, Paga avoue avoir fait une étrange découverte un jour en tournage dans les affaires de l'un de ses camarades.

'Ils cherchent tous le buzz'

"Je suis tombé sur un papier où tout était marqué", raconte-t-il : "S'emboucaner avec Julien, expressions à dire, ce qu'il ne fallait pas faire... (...) On aurait pu le griller. Si je sortais ça, c'était fini, mais on s'est dit qu'on n'allait pas le faire. Ils cherchent tous le buzz. S'il y a du buzz il y a des followers, et s'il y a des followers il y a des sous".

Depuis la naissance de la télé réalité en France, les candidats ont rapidement compris les ficelles qu'il fallait tirer pour faire le buzz, et ainsi se démarquer des autres dans le but de faire fructifier leur image. Et visiblement, certains sont prêts à tout pour y parvenir.