"Bon, je dois vous dire quelque chose", tels furent les premiers mots d'Agathe Auproux pour aborder le cancer dont elle est atteinte depuis mi-décembre. En effet, la jeune femme a posté sur Instagram ce lundi 8 mars une photo d'elle sur un lit d'hôpital avec pour légende plusieurs révélations sur son combat. Elle souffre plus précisément d'un lymphome, forme de cancer qui attaque le système lymphatique.

Un besoin de se confier

"Je suis en chimiothérapie depuis mi-décembre et pendant encore trois mois. Je suis souvent à l'hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, j'ai un cathéter que je déteste placé sous ma peau". Agathe Auproux, ex-chroniqueuse réputée de TPMP, explique dans son post que ce douloureux combat a commencé mi-décembre.

Publicité

Elle a donc fait le choix de garder le silence sur sa maladie durant 3 longs mois probablement dans un souci d'intimité mais aujourd'hui elle a besoin de soutien et de transparence avec sa communauté. Ce post, dans lequel elle fait preuve d'honnêteté du début à la fin, lui permet alors de souffler et de se rapprocher de toutes les personnes qui la suivent.

La jeune femme explique qu'elle ne supportait plus le fait de "mentir et faire semblant" et que le fait de se confier était devenu un besoin.

Cependant, outre ces explications sur son silence, Agathe Auproux délivre également un message d'espoir et d'optimisme face à la suite des événements et à l'évolution de sa maladie: "Je me sens déjà mieux. Je ne cherche ni attention ni compassion, je suis juste contente que vous le sachiez".

Des nouvelles rassurantes

En effet, Agathe Auproux se veut rassurante auprès de sa communauté: "Tout va bien. Je me repose. Je ne vais pas mourir". Elle explique à travers son message qu'elle a le dessus sur sa maladie et se veut solidaire pour toutes les personnes atteintes d'une maladie, cancer ou autre: "Une pensée pour ceux touchés par la maladie, de près comme de loin. Je suis avec vous, de tout mon cœur".

Publicité

Elle conclut par une pensée pour le personnel hospitalier et pour ses proches qui l'accompagnent et elle montre à tous qu'elle n'est pas seule.

La chroniqueuse de "Balance ton Post" a en effet réussi à toucher sa communauté comme le montre le nombre infini de messages de soutiens et d'amour dans les commentaires avec des personnes partageant leur propre expérience avec la maladie. Elle peut alors continuer de se battre contre sa maladie le coeur léger avec une communauté touchée et présente.