"I must confess I still believe (still believe) When I'm not with you I lose my mind Give me a sign Hit me baby one more time" (je dois avouer que j'y crois encore. Quand je ne suis pas avec toi je perds la raison. Fais-moi un signe. Frappe moi encore une fois bébé).

Des paroles et une chanson, Baby one more time, qui pourraient prendre un tout autre sens aujourd'hui. La chanteuse Britney Spears, 38 ans, vient en effet d'être admise en hôpital psychiatrique, selon une information de TMZ révélée mercredi 3 avril 2019.

Publicité
Publicité

La star souffrirait de "détresse émotionnelle". Cet internement, qui devrait durer un mois, confirme l'annulation des dates de tournée prévue initialement au mois de janvier 2019 à Las Vegas et que la chanteuse avait annulé brutalement en raison des soucis de santé de son père. Ce dernier a été victime fin 2018 d’une rupture du côlon entraînant deux interventions chirurgicales.

"Il y a quelques mois, mon père a été hospitalisé et a failli mourir. Nous sommes tous extrêmement reconnaissants qu'il en soit sorti vivant, mais le chemin est encore long", avait-elle à l'époque déclaré.

Publicité

One more time

Reste que ce n'est pas la première fois que Britney Spears, icône de la pop des années 2000, intègre une institution psychiatrique. Une nouvelle hospitalisation après celle de 2007. La chanteuse avait révélé qu'elle souffrait d'un syndrome maniaco-dépressif en explication de son crâne soudainement rasé, sur un coup de tête, devant une foule de paparazzis. Une période difficile pour l'enfant-star, chanteuse, danseuse, comédienne.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Télé-réalité Femmes

Britney Spears était également apparue ivre dans une boîte de nuit de Las Vegas lors d'un concert donné pour la nouvelle année. Grande consommatrice de drogues et d'alcool, après avoir accepté d'intégrer un centre de désintoxication sous la pression familiale, la star en ressort finalement au bout de 24 heures.

Une descente aux enfers

Une lente mais inexorable descente aux enfers pour la célèbre chanteuse au visage poupon qui, proche de la quarantaine, n'est désormais plus que l'ombre d'elle-même.

La petite fille de Louisiane qui rythmait et ensoleillait la vie des adolescents, aura mal vieilli et laissé place aux rides et aux cernes sur son visage, stigmates d'un Mode de vie excessif. Britney Spears a désormais besoin d'un traitement et de repos. Ce mois d'hospitalisation, à sa demande, est donc destiné à l'aider face à cette détresse émotionnelle qui la ronge depuis finalement plus de 20 ans.

Publicité

Un autre papillon du star-système brûlé d'avoir volé trop près de la lumière.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite