Connue pour son franc-parler, l'ex-candidate des Anges 9 ne veut plus tricher. Au micro du youtubeur Sam Zirah, elle révèle que de nombreuses candidates de télé-réalité se prostituent ou se sont déjà prostituées. En colère, la jeune femme déplore que de tels personnages soient idôlatrés par de jeunes adolescents. En effet, la jeune femme, si elle n'évoque pas de noms, parle de programmes importants comme Les Marseillais.

'Les personnalités qui marchent le plus sont des escorts'

Dans une interview accordée à Sam Zirah, la jeune femme a expliqué ne plus être sous contrat de confidentialité et qu'elle pouvait parler librement maintenant.

Publicité
Publicité

Dès le début, la jeune femme explique qu'elle a suffisament joué 'un rôle' elle parle notamment de la scénarisation des émissions: 'j'ai accepté des rôles, notamment la fausse histoire avec Thomas (...). On arrive dans un bureau on nous montre des photos de garçons et on te demande lequel tu vas choisir.' Elle reconnait également une certaine naïveté dans ses débuts à la télé vision.

Ce n'est pas nouveau, la jolie brune, qui travaille dans un palace de Saint-Tropez, n'a pas la langue dans sa poche.

Publicité

À l'instar du blogueur Jeremstar, elle affirme que la prostitution est omniprésente dans le monde de la télé-réalité. Et les candidates les plus illustres seraient davantage concernées. La jolie brune confie en effet que les têtes d'affiche des émissions les plus suivies (Les Marseillais, Les Anges...) seraient d'anciennes escort girls. Elle ajoute que ces jeunes femmes seraient également en couple pour 'redorer leur image'. Les productions fermeraient les yeux, mais ne seraient pas dupes.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Télé-réalité Les Marseillais

Néanmoins, ces dernières n'hésiteraient pas à appeler ces candidates au passé sulfureux afin de s'assurer de bonnes audiences.

Chagrinée, Emilie Amar avoue comprendre ce choix. Selon elle, ces anciennes prostituées seraient des candidates idéales pour les programmes. Jolies, présentables et s'exprimant correctement, ces jeunes femmes, dont la plupart auraient exercé à Dubaï, feraient le 'job' à merveille.

'Il y a des prostituées dans des programmes qui mettent en scène des gens du sud'

Et si la jeune femme ne dévoile aucun nom, elle avoue néanmoins que la présence d'escort-girls dans les "programmes qui mettent en scène des gens du sud' n'est plus à prouver.

Lorsque Sam Zirah l'interroge sur le profil de ces prostituées supposées, Emilie Amar répond qu'il s'agit de "bimbos gentilles et rigolotes."

Pour conclure, l'ex-candidate des Anges 9 précise que ces filles au passé trouble seraient présentes dans tous les programmes. Enfin, Emilie avoue trouver ce phénomène "malheureux'.

Les rumeurs et témoignages de faits de prostitution dans la télé-réalité n'ont rien de nouveau. Dans son livre paru en 2018, Jeremstar dévoilait avec force détails que de nombreuses candidates se livraient à de telles activités.

Publicité

Des noms avaient alors fuité et les langues avaient commencé peu à peu à se délier. De marlène Duval en passant par Manon Marsault, Carla Moreau, Vanessa Lawrens ou encore Milla Jasmine, certaines jeunes femmes avaient vu ressurgir de nombreuses photos et vidéos prouvant plus ou moins leur activité d'escort-girl. Il y a quelques semaines, Benjamin Castaldi avait, lui aussi, fait des révélations sur ce milieu qu'il connaît bien.

En choisissant de s'exprimer sur le sujet, Emilie Amar a pris le risque de s'attirer les foudres de certaines de ses camarades.

Publicité

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite