Après l'effroyable affaire de Julien Bert avec la justice, c'est au tour d'une nouvelle star de la télé-réalité de vivre ce cauchemar. Il s'agit de Julie Robert, la candidate de la 11 ème saison de la télé-réalité Secret Story. En effet, à cause d'un accrochage avec un policier, la jeune femme a été placée en garde à vue pendant 22 heures, ce qui l'a poussée à raconter sa mésaventure à ses fans, sur une vidéo Snapchat.

Julie Robert de Secret Story

Julie Robert est une candidate de la télé-réalité française qui a fait beaucoup parler d'elle. Parisienne de 22 ans, elle a choisi d'intégrer la fameuse émission de télé-réalité : Secret Story. Elle a été connue comme la candidate la plus emblématique du programme, ayant le secret le plus original : "J'ai été élevée parmi les animaux sauvages".

Peu de temps après son élimination de Secret Story, Julie a été sélectionnée pour intégrer les programmes "Friends Trip 4" et "les Vacances des Anges 3".

Toutefois, durant ses passages dans lesdits programmes et même après l'achèvement de ces derniers , la jolie brune n'a pas été à l’abri des médias. Son affaire de justice et son humiliation, font maintenant la Une des sites d'information.

Julie Robert en garde à vue : elle raconte son expérience sur Snapchat

Savourant le plaisir de traverser les ruelles de la France sur son scooter, Julie s'est retrouvée devant la justice.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Télé-réalité Femmes

En effet, en roulant sur son scooter, la jeune femme avait commis un accident. Lors des premières formalités avec les services de police, elle s'est accrochée avec un agent, jugé par elle, comme " un flic qui a abusé de son pouvoir". Cette réaction lui avait coûté une garde à vue de 22 heures.

Traumatisée, Julie a donc choisi de sortir du silence pour expliquer ce qui venait de lui arriver sur son Snapchat : "Je vous passe les détails de mon arrestation d'hier... En gros j'ai eu un accident de scooter, avec une de mes meilleures amies derrière moi, et un flic qui a abusé de son pouvoir et de 'sa position d’homme', s’est permis de très mal me parler, ce à quoi j’ai réagi et donc j’ai fini en garde à vue, pendant 22 heures, donc ça a été l’une des expériences les plus traumatisantes de toute mon existence, et je ne le souhaite même pas à mon pire ennemi".

Julie a tenu aussi à partager ce qu’elle avait vécu durant ces 22 heures et a donné son avis sur cette mésaventure. Elle a donc ajouté : "En tant que femme, je me suis sentie humiliée, j'ai été traitée comme du bétail... comme un animal, c’était vraiment incroyable... J'ai été avec deux filles, qui dormaient par terre dans une toute petite cellule... La garde à vue ce n’est vraiment pas drôle et ce n’était pas du tout justifié pour moi".

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite