Interrogé par le YouTubeur Sam Zirah, le candidat de Moundir et les Apprentis Aventuriers s'est confié sur son aventure, mais a également fait de nombreuses révélations sur sa vie, et plus particulièrement son adolescence. "Vol de scooter" et "conduite sans casque", "consommation de stupéfiants", "garde à vue", " règlement de compte à coups de couteaux" : Anthony Alcaraz, n'a pas hésité à donner tous les détails de la période la plus trouble de son adolescence.

Publicité
Publicité

"J'étais scolarisé dans le collège le plus dangereux de la région"

Connu pour avoir été mannequin et défilé pour de grandes enseignes hautes coutures, avant de se faire connaître dans les Anges 10, Anthony Alcaraz [VIDEO] revient pourtant de loin. C'est du moins ce que le candidat de MELAA4 a fait comprendre à Sam Zirah lors de sa récente interview. En effet, le jeune homme de 22 ans n'a pas hésité à relater son adolescence dans le sud de la France.

Publicité

"Mes parents travaillaient beaucoup, il n'était jamais là, donc dehors j'avais une nouvelle famille", commence Anthony Alcaraz avant de poursuivre "j'étais tout le temps dehors, dans un hall, a rien faire avec mes amis. J'étais scolarisé dans le collège le plus dangereux de la région donc il y avait des trafics, des bagarres." Un cadre propice, selon lui, à commettre de nombreuses "bêtises" : "il y a eu des coups de couteaux, moi-même je n'étais pas serein dans mon collège. Donc je suis déjà sorti avec un couteau pour me protéger", confie Anthony Alcaraz. Des révélations troublantes.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Télé-réalité

Des vols de scooters

"Avec mes amis, on aimait beaucoup les scooters" déclare le candidat de télé-réalité à Sam Zirah, en esquissant un sourire équivoque comme pour laisse insinuer qu'il lui était arrivé d'en voler... ce que le jeune homme avoue quelques instants plus tard " Oui, il m'est arrivé d'en prendre avec des amis."

Si aujourd'hui, l'homme n'a plus rien à voir avec le délinquant qu'il était autrefois, le candidat de MELAA4 accorde cela au tennis.

Un sport qu'il a pratiqué pendant longtemps, et qui lui aurait permis d'obtenir un cadre et de lui fixer des "limites". "Mon père était sportif de haut niveau quand il était plus jeune, donc j'ai toujours voulu pratiquer un sport. Quand j'ai rencontré le tennis c'est véritablement cela qui m'a donné un déclic. J'ai rencontré des entraîneurs qui m'ont fait la morale et ça a vraiment fonctionné", conclut le jeune homme.

Publicité

Désormais en diffusion sur W9 dans Moundir et les Apprentis Aventuriers 4, et en tournage pour la prochaine saison des Marseillais Vs Le Reste du Monde, Anthony est bien loin de son passé de délinquant.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite