Le 11 octobre 2019, date de la venue au monde de leur fils Milann, restera à jamais gravé dans le cœur et la mémoire des deux amoureux. Cependant, le couple qui résidait jusque-là, à Londres, a pris tout le monde de court en choisissant Paris comme lieu pour l’accouchement de Nabilla. Une décision qui avait fait fortement réagir Matthieu Delormeau dans l’émission Touche pas à mon poste. Des propos assez virulents auxquels Nabilla Benattia a répondu, et ce dans un calme olympien sur son Snapchat : « Nous avons fait le choix de quitter Londres pour que je puisse venir accoucher à Paris. La raison est simple, je ne me sentais pas d’accoucher en anglais. En cas de complications, moi et mon époux Thomas aurions sans doute été dépassés par certains termes médicaux. Nous n’aurions peut-être pas pu gérer. Il est impossible de savoir ce qui peut se passer. J’ai toujours l’habitude d’être positive, de partir du principe que tout ira bien, mais des complications peuvent toujours se produire lors d’un accouchement. (…). Ce qui fait que, j’ai voulu accoucher dans un pays où j’avais au moins ma langue maternelle de mon côté, cela me mettait plus à l’aise. »

Nabilla avait besoin du soutien de sa famille

La magnifique brune a également souligné l'importance de la famille, surtout en pareille circonstance : « Toutes nos familles sont en plus venues juste après mon accouchement. Il était plus simple pour eux de venir à Paris. Si j’avais fait le choix d’accoucher à Londres ou encore à Dubaï, cela aurait été compliqué pour nos proches, mais aussi de les recevoir », expliquait la jeune maman de 27 ans hier, jeudi 24 octobre 2019, sur son réseau social.

La belle brune avoue ensuite que l’idée d’accoucher de son tout premier enfant l’avait énormément stressée. Pour rappel, la jeune femme avait dû subir une césarienne. Une épreuve très difficile pour Nabilla et son mari Thomas Vergara : « Son accouchement a été vraiment très long et très compliqué. C’est la raison pour laquelle nous n’avons pas donné de nouvelles », confiait Thomas, le lendemain de la naissance de son fils Milann, avant de poursuivre : « il y avait un problème avec son col, il ne s’ouvrait pas. Après trois jours d’attente, la douleur était intenable pour elle. Les médecins ont donc décidé de faire une césarienne. » La belle brune avait déjà fait part de ses inquiétudes.

Elle sentait qu’un problème allait peut-être survenir durant son accouchement : « Mes inquiétudes étaient fondées, j’avais bien fait, car mon accouchement ne s’était pas déroulé comme prévu. Mais heureusement, il s’est bien terminé », concluait-elle.

La petite famille est prête à partir

La jeune maman a ensuite révélé qu’ils allaient faire leur vie à Dubaï. Cette décision a été prise pour le bien de leur fils Milann : « À Dubaï, les écoles sont vraiment excellentes. La drogue, l'alcool... tout ça n'existe pas », avait confié Thomas Vergara durant une interview accordée à Paris Match en avril dernier.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Télé-réalité

Le jeune père de 32 ans poursuit ensuite : « Moi et Nabilla avons déjà repéré une maison avec un bout de plage à nous. La maison dispose de plusieurs chambres. Je pense que sa grand-mère Livia vivra avec nous».

Nabilla a également révélé que l’éducation de son fils Milann était l’une de ses priorités : « S’il y a bien une chose que je veux offrir à mon fils, c’est ça : que mon enfant prenne plaisir à apprendre, à faire des études. Je serai toujours là, à l’aiguillonné tout doucement. »

Le départ est donc imminent pour la petite famille, car leurs affaires ont déjà été envoyées dans leur nouveau cocon, à Dubaï.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite