Quelques jours après avoir fait une spectaculaire crise de panique dans un hôtel à proximité des Champs-Élysées, Ophélie Winter semble toujours aussi fragile. La jeune femme aurait même senti la nécessité d'embaucher un garde du corps afin de la protéger de ses démons. Selon Bernard Montiel, cet homme serait le seul à pouvoir l'apaiser.

'Elle pense qu'on va la tuer', avance Bernard Montiel

La jolie blonde fait la une de la presse depuis la rentrée et ce n'est pas pour son actualité artistique.

SDF, tenant des propos incohérents dans TPMP, coupée de sa famille et de ses amis, brièvement hospitalisée après un accident de voiture alors qu'elle roulait à contresens... Ophélie Winter va mal. Selon le chroniqueur Bernard Montiel, qui connaît bien la chanteuse, la jeune femme souffrirait de crises de paranoïa. 'Elle pense qu'on va la tuer, ce qui est faux mais c'est un problème. Elle va mieux, mais elle a encore quelques petites crises de parano.' Le sexagénaire ajoute que quelqu'un de mal intentionné appelait régulièrement l'hôtel où elle résidait afin de prévenir que l'interprète de 'Dieu m'a donné la foi' n'allait pas bien du tout et qu'une intervention de la police était requise.

Déjà très fragile, la quadragénaire aurait alors senti le besoin d'être protégée. Ruinée, elle aurait pu compter sur le soutien financier d'un proche pour l'aider à régler ses factures d'hôtel, à assurer ses dépenses courantes et à embaucher quelqu'un de susceptible de l'apaiser.

Une garde rapprochée pour ne pas sombrer

Persuadée qu'on lui veut du mal, l'ex-animatrice vedette du Hit Machine a engagé Pascal, l'ancien garde du corps de Gilbert Montagné afin de lui apporter un peu de sécurité.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Femmes

L'homme, qui serait aussi son chauffeur, serait à ses côtés 24h sur 24. La semaine dernière, le magazine Voici dévoilait des photos de la chanteuse en pleine séance de shopping au côté de son 'ange gardien'.

Sur les clichés, on peut apercevoir Ophélie Winter en train d'acheter de la lingerie de luxe chez Eres avant de s'offrir une manucure et une séance de botox. Des dépenses qui suscitent l'inquiétude de son entourage et de ses fans.

En effet, nul n'ignore la situation financière plus que précaire de la jeune femme. Sans domicile fixe, contrainte de vivre dans des hôtels de la capitale, la jolie blonde est sans revenus. Si elle accepte enfin l'aide de quelques personnes, un tel train de vie semble difficile à imaginer sans évolution positive de sa situation. Et pour le moment, la quadragénaire n'est visiblement pas encore assez forte pour pouvoir travailler.

Vulnérable et en proie à ses démons, Ophélie Winter a encore besoin de temps pour remonter doucement la pente.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite